Junichirô Tanizaki – Le pont flottant des songes

Voici une nouvelle plutôt étrange sur la maternité…

Mon résumé:

On nous compte la relation de Tadesu avec sa mère puis avec sa belle-mère.

Mon avis:

Ce livre pourrait être sous-titré « tout ce qu’il ne faut pas faire pour être une bonne belle-mère ».

J’ai souvent été mal à l’aise en lisant ce récit. Les scènes controversées s’enchainent dans cette nouvelle. Quand son père se remarie, Tadesu considère sa belle-mère comme sa mère. Son père encourage d’ailleurs cette relation. Mais ça en devient malsain au point que Tadesu ne fait plus de différence entre sa mère défunte et sa nouvelle mère.

C’est un livre qui m’a un peu secouée et je suis contente que les mentalités ont changé depuis lors.

Bref, je suis très mitigée mais je pense relire du Tanizaki car j’ai trouvé sa plume sublime. Il peut nous faire ressentir des tas d’émotion grâce à son style. J’ai beaucoup aimé ce point !

J’ai vraiment du mal à vous transmettre mon point de vue car même à moi, il me semble très flou. Mais je peux en tout cas vous dire que ça m’a marqué.

3 sur 5

Auteur: Junichiro Tanizaki

Titre: Le pont flottant des songes

Édition: Folio

Genre: Littérature générale

Pages: 110

Ce livre rentre dans le challenge:

10 comments

  1. El JC says:

    Intriguant ta présentation . J’ai « le coupeur de roseau » dans ma Pal, je devrais prochainement m’y atteller, ce qui me permettra de rencontrer l’auteur une première fois.

  2. Jana says:

    Je l’ai lu il y a plusieurs mois de ça et cette lecture m’avait mise très mal à l’aise moi aussi. J’y avais trouvé une histoire de quasi inceste et de mère castratrice, plutôt qu’un magnifique éloge de la maternité comme l’indique la 4ème de couv…

Laisser un commentaire

CommentLuv badge