Lucia Etxebarria – Cosmofobia

J’avais envie de partir pour le soleil… Pourquoi pas l’Espagne ? Cosmofobia nous plonge dans le quartier madrilin de Lavapiés.

Mon résumé:

Chaque chapitre nous présente un aspect du quartier coloré de Lavapiés. On passe d’un personnage à un autre et on se construit petit à petit notre propre idée sur cette partie de Madrid.

Mon avis:

Lucia Etxebarria se frotte ici à un thème délicat. Elle nous parle de ce quartier toute en finesse et avec beaucoup de sincérité. On ne stigmatise pas cette « banlieue » et on ne l’enjolive pas non plus. Comme le dit si bien l’auteur, Lavapiés est un quartier multiculturel, pas interculturel. Les cultures ne se mélangent pas. Malheureusement, je me suis vite emmêlée les pinceaux dans ce récit. On change tout le temps de narrateur et avec plus d’une trentaine de personnages, on se perd facilement. J’ai même eu l’impression d’être dans Plus belle la vie ou Les feux de l’amour. Il fallait à chaque fois que je me rappelle qui couche avec qui et qui sont les ex de machin. Vous voyez le genre !

J’ai trouvé ce roman bien en deça de Beatriz et les corps célestes. Lucia Etxebarria veut tellement donner une vision juste de Lavapiés qu’elle en fait des tonnes, veut nous présenter plein de monde et finalement, nous embrouille. Mais j’ai tout de même envie de lire Le miracle en équilibre.

Madrid:

C’était assez agréable de découvrir Madrid à travers ce quartier. On est totalement plongé dans Lavapiés ici. Je n’ai eu aucun mal à m’imaginer dans cet endroit. On accompagne les personnages au centre pour les enfants, au groupe de paroles pour les femmes qui ont des problèmes ou à l’épicerie du coin. Ce quartier est composé de toute les ethnies. C’est assez rocambolesque !

3 sur 5

Auteur: Lucia Etxebarria

Titre: Cosmofobia

Édition: 10/18

Genre: Littérature générale

Pages: 411

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.