Isabelle Alonso – Fille de rouge

C’est dans le train me ramenant à la maison après la foire du livre que j’ai commencé ce livre. Dans la PAL depuis plusieurs mois, il en est finalement sorti lorsqu’il s’est fait dédicacé par l’auteure samedi dernier.

Fille de rouge est la suite de L’exil est mon pays que j’avais adoré. Angustias n’est plus une enfant. Nous la retrouvons à son entrée au collègue. Elle va donc passer du stade de petite fille à celle de femme. Vraiment ? Angustias ne l’entend pas de cette oreille et va tout faire pour rester au stade de petite fille. A bas la puberté !

Quel plaisir de retrouver Angustias et ses envies de changer le monde ! On la sent mûrir petit à petit. Comme pour son prédécesseur, ce livre est rempli d’anecdotes qui arrivent à la petite fille. C’est drôle et frais. Mais fille de rouge, ce n’est pas que cela.

Dans ce livre, nous ferons également plus ample connaissance avec Libertad, la mère d’Angustias que nous retrouverons à plusieurs stades de sa vie : en fillette durant la seconde guerre mondiale, en mère de famille puis en personne âgée dans un home. On en apprend plus sur l »Espagne franquiste aussi grâce aux voyages que font tous les ans la famille d’Angustias. Leur oncle, resté au pays, est nostalgique des années de liberté d’antan. Comme lui, j’ai eu envie de pousser la chansonnette et d’entonner des chansons révolutionnaires.

Mention spéciale également pour cette couverture tout en douceur qui me fait définitivement craquer ;).

Bref, Fille de rouge est un grand livre qui permet à la fois de se détendre et de rire grâce au regard de la jeune Angustias mais également de s’instruire sur l’histoire de l’Espagne. De plus, c’est un superbe roman sur la féminité. Ce livre est donc aussi bon que le premier. La suite, Maman, sortira le mois prochain en poche.

5 sur 5

Auteur : Isabelle Alonso

Titre : Fille de rouge

Edition : Pocket

Genre : Contemporain

Pages : 180

Pour aller plus loin : L’exil est mon pays et Filigrane d’Isabelle Alonso

D’autres avis sur Fille de rouge : Ehaa, Jeunes-Romans

7 comments

  1. Frankie says:

    Faudrait que je lise celui que j’ai dans ma pal, Roman à l’eau de bleu. Je veux également lire celui sur sa mère (Maman ?), elle m’avait tiré les larmes aux yeux quand elle en avait parlé à la télé à l’émission de Mireille Dumas.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.