Anne Wiazemsky – Mon enfant de Berlin

En septembre 1944, Claire, ambulancière à la Croix-Rouge française, se trouve à Béziers avec sa section, alors que dans quelques mois elle suivra les armées alliées dans un Berlin en ruine. Elle a vingt-sept ans, c’est une très jolie jeune femme avec de grands yeux sombres et de hautes pommettes slaves. Si on lui en fait compliment, elle feint de l’ignorer. Elle souhaite n’exister que par son travail depuis son entrée à la Croix-Rouge, un an et demi auparavant. Son courage moral et physique, son ardeur font l’admiration de ses chefs. Ses compagnes, parfois issues de milieux sociaux différents du sien, ont oublié qu’elle est la fille d’un écrivain célèbre, François Mauriac, et la considèrent comme l’une d’entre elles, rien de plus. Au volant de son ambulance, quand elle transporte des blessés vers des hôpitaux surchargés, elle se sent vivre pour la première fois de sa jeune vie. Mais à travers la guerre, sans même le savoir, c’est l’amour que Claire cherche. Elle va le trouver à Berlin.

Ceci est donc l’histoire de Claire, la mère de l’autrice, qui fut infirmière à la Croix-Rouge et qui va être envoyée à Berlin après la guerre.

J’ai trouvé ce récit très tendre. J’ai apprécié la personnalité de Claire, assez joviale.

Et le sujet était aussi passionnant. Il m’a permis d’apprendre beaucoup de choses sur l’après-guerre et sur la souffrance du petit peuple allemand à cette époque.

Un défaut peut-être ? Ce n’est pas un récit palpitant et il est assez prévisible.

Néanmoins, je conseille cette biographie à tous ceux qui s’intéressent à cette époque.

Autrice : Anne Wiazemsky

Commencé le : 29/01/2018

Terminé le : 05/02/2018

Edition : Gallimard

Genre : Non fiction, biographie

Pages : 247

Sorti le : 01/01/2009

Note : 4/5

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.