Alona Kimhi – Journal de Berlin

Mon avis :

Journal de Berlin est une nouvelle sur la dépression, sur le mal-être. C’est dans la peau d’une jeune femme que nous découvrirons le calvaire de cette maladie. Loin d’être larmoyante, la patiente a même un humour incisif et n’hésite pas à se moquer des événements que l’on peut retrouver dans un hôpital psychiatrique, ces événements pour lesquels de nombreuses personnes – même les infirmières – préféreraient jeter un voile pudique plutôt que d’en parler.

Outre son état, la patiente se lamente souvent en pensant à son passé, à son voyage à Berlin et à sa relation avec un Irlandais qu’elle adulait. Et puis la dure réalité prend le dessus et les larmes reviennent.

Mais qu’ai-je pensé de tout ça au final ? Je trouve l’angle d’approche d’Alona Kimhi assez original. Son style est assez percutant. Mais malheureusement, je ne pense pas garder grand souvenir de cette lecture. Elle est passée trop vite et pourtant, je me suis ennuyée dans de nombreux passages que j’ai parfois trouvé confus.

Bref, c’est une lecture en demi-teinte que j’ai passé avec Journal de Berlin même si j’ai envie de lire d’autres livres d’Alona Kimhi. Son style grinçant me plait beaucoup, je pense juste que le thème ne m’a pas assez accroché.

2 sur 5

Et ça commence ainsi :

Ce qui me fait le plus rire dans le service est que les gens ont des noms de choses. C’est affreux comme ça les rend susceptibles. Ceux qui sont hospitalisés ici, moi je les appelle des fous. Carrément. Fous. Comment veulent-ils que je les appelle ? Des patients ? Des malades ? Des internés ? Ça me rend dingue ces noms monstrueux. 

Auteur : Alona Kimhi

Titre : Journal de Berlin

Edition : Folio

Genre : Contemporain

Pages : 128

Autres avis : Laetitiabruxelles qui n’a pas du tout aimé et  Cynthia qui a beaucoup apprécié.

4 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.