Vive les Zatypiques!

« Il ne rentre pas dans le moule »,
« il a une intelligence hors norme »,
« il est trop sensible »,
« c’est un Ovni, on ne le comprend pas ! » … 


Combien de parents ont déjà entendu cela ? Aujourd’hui, l’école est devenue si normative que les élèves sortent de plus en plus du « cadre ». 

Qui sont ces « Zatypiques », ces drôles de zèbres si peu solubles dans l’univers scolaire ? 

Des enfants et des adolescents présentant des troubles des apprentissages, des enfants surdoués, des hypersensibles, des artistes, des gamers… 

Comment les identifier, les reconnaître ? Comment les aider à s’épanouir dans cette atypie qui fait aussi leur richesse ? 

Étayé de nombreux témoignages de parents et d’enfants, cet ouvrage dédramatise le phénomène de l’atypie et offre des pistes pour accompagner ces enfants si porteurs et leur permettre de s’épanouir et de réussir.

Ce livre présente un très beau panorama des différences que peuvent présenter certains enfants : les dys, les hypersensibles, les zèbres,… Les psychologues prennent le temps de nous expliquer chacun d’entre eux et de nous donner quelques astuces pratiques pour qu’ils puissent être épanouis à l’école.

Néanmoins, je ressens un goût de trop peu et je pense que ce livre ne suffit pas si votre enfant présente une de ces particularités. C’est une chouette porte d’entrée vers d’autres ouvrages mais on ne peut se contenter de celui-là car les conseils ne sont pas assez nombreux ou personnifiés.

J’ai aussi été dérangé par la profusion de témoignages de parents ou d’enfants. Je trouve qu’il y en a vraiment beaucoup trop et qu’on en perd un peu l’intérêt.

Bref, le propos est intéressant mais je reste un peu déçue.


  • Autrices : Audrey Akoun, Isabelle Pailleau
  • Commencé le : 02/10/2018
  • Terminé le : 02/10/2018
  • Edition : Leduc
  • Genre : Essai, éducation
  • Pages : 192
  • Sorti le : 08/09/2017
  • Note : 3/5

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.