Stoker Dacre, Holt Ian – Dracula L’Immortel

« Basé sur ses notes originales », mouhaha quel gros mensonge !

Mon résumé:

De nouveaux meurtres sont perpétrés à Londres. Dracula serait-il de retour ?

Mon avis:

Au début, je pensais mettre une note de 7/10 à ce livre. Je trouvais que l’histoire n’était pas cohérente avec le Dracula de Bram Stoker et ça me gênait un peu. Mais j’appréciais quand même un peu l’histoire, qui promettait pas mal de rebondissements. Au fur et à mesure du récit, ma note a fortement chuté. Il faut bien l’avouer, on plus on avance dans le récit, au plus ça part en cacahuète (et loin même, ils ont pris des substances illicites ou ils étaient bourrés quand ils ont écrit ça franchement ?).

D’abord, les personnages ont changé de psychologie, de comportements. A part quelques rares exceptions, j’ai détesté la manière dont ces deux auteurs ont fait évolué Jonathan, Mina, Van Helsing et compagnie.

Les personnages qui m’ont le plus plu sont en fait les nouveaux : Quincey Harker par exemple. Vu qu’on ne les voit pas ou peu apparaitre dans le premier roman, on évite la comparaison.

Je m’interroge sur l’intérêt que porte les deux auteurs sur Dracula. Je me demande s’ils appréciaient cette œuvre car si oui, comment ont-ils pu trainer à ce point dans la boue les personnages de ce roman ?

Il y a un autre point qui m’a profondément agacé. Tous les grands évènements de la fin du XIX et du début du XXème siècle sont en lien avec cette histoire. J’ai vraiment trouvé ça « too much », surtout que les Holt et Stoker n’ont pas hésité à changer les dates donnés dans Dracula pour que ça colle à leur histoire. Je me suis même demandé si les personnages n’allaient pas déclencher la 1ère guerre mondiale, c’est pour vous dire !

Bram Stoker doit pas mal se retourner dans sa tombe en ce moment. Déjà, à cause de cette suite pas fidèle du tout et qui souille les personnages qu’il a créé mais aussi avec la comédie musicale qui est en train de se monter sur ce fameux roman. Le personnage de Dracula n’a jamais été autant bafoué…

1 sur 5

Auteur: Dacre Stoker, Ian Holt

Titre: Dracula L’Immortel

Édition: Michel Lafon

Genre: Fantastique

Pages: 510

20 comments

  1. Mina says:

    Oh quel dommage ! =$ bon je verrais ce que j’en penserais en avril (^-^)

    En ce qui concerne la comédie musicale, je la trouve plutôt tentante ; la première composition de Superbus est vraiment sympa mais bon, il faut oublier un peu l’oeuvre de Stoker pour apprécier…

  2. Marion says:

    Je compte lire le Dracula original bientôt, et j’aimerais lire ensuite cette « suite ». Je pense que ton avis m’aidera à justement ne pas le considérer comme une suite et à éviter de trop en attendre, surtout du point de vue de l’utilisation des personnages.

  3. Frankie says:

    Quand J’ai lu Dracula, l’an dernier, il y avait un extrait de ce livre-là et dedans il y été dit que Dracula brûlait au soleil… Je me suis demandée à un moment si on avait lu le même livre ! ^^ Car dans l’original, Dracula ne brûle pas, il peut sortir en plein jours mais n’a pas ses pouvoirs de la nuit ! Bref, ça m’a bloquée d’emblée ! J’ai l’impression que les auteurs n’ont pas pris la peine de relire l’original ! En ce cas, je ne le lirai pas !

    • Iluze says:

      C’est bien le cas Frankie et vu que tu ne comptes pas lire, je peux te donner l’explication: les auteurs ont décidé de prendre cette idée de bruler au soleil car Dracula a été très critiqué ces derniers temps sur ce point (qu’il puisse justement vivre en plein jour).

      • Frankie says:

        C’est un peu n’importe quoi ! On décide que le roman originel n’est pas conforme au mythe tel qu’il est devenu dans notre société actuelle dont on le modifie ! Franchement, ça me choque énormément !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.