Naoki Urasawa, Osamu Tezuka – Pluto, tome 1

Mon avis :

Pluto est un manga en 8 tomes se basant dans un monde futuriste. Un robot aimé de tous, Mont-Blanc et un humain défenseur des robots semblent avoir été tués par le même individu. Oui mais par qui ? Un humain ou un robot ? C’est la question à laquelle doit répondre Gezicht, une machine humanoïde allemande.

Pluto est une saga que je voulais vraiment découvrir. On peut la considérer comme un spin-off d’Astro Boy, le manga culte d’Osamu Tezuka. C’est ici, Naoki Urasawa, le père de Monster et de 20th Century Boy qui reprend le flambeau. Le seinen dont je vais vous parler est aussi basé sur le cycle des robots d’Asimov et sur Blade Runner de Dick. Bref, ce ne sont pas des références de tapettes mais vu que je n’ai lu aucune de ces œuvres, j’avais peur d’être un peu paumée.

Mais que nenni ! J’ai tout de suite été embarquée dans cette enquête menée par Gezicht. Même si ce n’est qu’un premier tome, Naoki Urasawa ne se contente pas de nous décrire ce futur peuplé d’humains et de robots. Non, les événements s’enchainent déjà  et j’avoue qu’à l’heure où je vous parle (moins d’1 h après ma lecture), j’ai déjà envie d’ouvrir le tome 2 pour découvrir la suite des événements.

On s’attache autant aux humains qu’aux robots dans cette histoire car ces derniers semblent vraiment avoir une âme. L’histoire se révèle complexe mais jamais je n’ai perdu le fil. On nous propose une histoire originale et addictive.

En conclusion, Pluto est une très agréable surprise. Je comprends maintenant pourquoi il a reçu autant de prix (prix d’Excellence au Japan Media Arts Festival, Grand Prix du prix culturel Osamu Tezuka, Prix Asie aux Japan Expo Awards et prix intergénérations aux festival d’Angoulême 2011). Vous l’avez surement compris, je vous parlerai du tome 2, très prochainement !

5 sur 5

Le petit plus : Le manga sera adapté en film (mélange image de synthèse et film comme Roger Rabbit). Universal Pictures a déjà acheté les droits.

Auteurs : Naoki Urasawa et Osamu Tezuka

Titre : Pluto, tome 1

Édition : Kana

Genre : Seinen, science-fiction, polar

Pages : 186

D’autres avis : Lelf, Romain, Marii

6 comments

  1. Duc Leto (@ducleto) says:

    Naoki Urasawa qui revisite une des plus célèbres aventures d’Astro Boy, ça ne peut être que génial.
    Ça faisait un petit moment que j’avais délaissé les mangas, mais quand je suis tombé sur ce petit bijou, j’ai dévoré cette saga presque d’une traite.
    A conseiller même à ceux qui ne sont pas adepte des manga.

  2. kesasar says:

    Bonjour
    J’ai beaucoup aime Pluto.
    Surprement il est très émouvant ! C’est le personnage de Gesight très humain et en quête d’humanité qui est, pour moi, le plus fascinant.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.