Lucìa Etxebarrìa – Beatriz et les corps célestes

Beatriz vit entre deux femmes, entre deux villes également. Tout d’abord sa ville natale Madrid et son adolescence tourmentée avec la fille qu’elle aimait Monica. Plus tard, on la retrouve à Edimbourg en couple avec Caitlin que tout le monde surnomme « Cat », le chat. Etxebarria nous dresse des portraits très originaux, loin des stéréotypes du genre (la lesbienne qui ressemble à un camionneur par exemple). Elle est également très critique avec la société qu’elle décrit.

Drôle de sensation que se mettre dans la peau d’une femme qui aime les femmes mais on s’y fait très vite. Je me suis sentie tout de suite attachée à l’héroïne Beatriz ou « Bea » comme elle préfère qu’on l’appelle. On suit sa vie et ses interrogations comme « Pourquoi elle n’arrive pas à oublier Monica ? », « Pourquoi n’arrive-t-elle pas à être heureuse avec Cat ? ». Ma première rencontre avec Etxebarria a été concluante même si je m’attendais à un peu mieux vu que ce roman a reçu le prestigieux prix Nadal en Espagne (qui correspond au Goncourt français). Je retenterai sûrement l’experience !

Pour l’extrait, revenez dans quelques jours car j’ai laissé le roman dans mon autre « maison » 😉

4 sur 5

Auteur: Lucìa Etxebarrìa
Titre: Beatriz et les corps célestes ( VO: Beatriz y los cuerpos celestes)
Genre: Roman, Amour, Société
Edition: 10/18
Pages: 318

One comment

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.