Losing Leah

Un jour ordinaire. Un couple ordinaire. Un terrible secret.Par un froid matin de février, Chris et Leah Hills s’arrêtent dans une station-service isolée à la frontière du Pays de Galles pour boire un café. 
Pendant que Leah est partie se rafraîchir, Chris verrouille la voiture et part acheter leurs boissons. Les minutes passent, mais Leah ne revient pas… 
Peu après, le sergent Mel Daley et son patron, l’inspecteur Harry Baker arrivent sur place pour commencer les recherches alors que chaque minute compte. Leah est-elle encore vivante ? A-t-elle quitté la station-service avec quelqu’un ? 
Au fur et à mesure que leur enquête progresse, les policiers vont découvrir de sombres secrets à propos du couple dont la perspective fait froid dans le dos. 
Sue Welfare, auteure à succès dans la liste des best-sellers du Sunday Times et scénariste primée pour la BBC et Channel 4, nous livre ici un thriller glaçant dans la lignée de “Gone Girl’ et “La fille du train’.

Voici un nouveau thriller des éditions de De Saxus dans une toute autre ambiance.

C’est au Royaume Uni qu’a lieu la disparition de Leah, une femme qui semble assez ordinaire à première vue et qui a disparu sur une aire d’autoroute en partant en vacances. Mais comme le montre le résumé, petit à petit, on se rend compte que le portrait que l’on nous fait de Leah est bien plus complexe.

Ce récit est plus lent qu’Un fruit amer de Nicolas Kosh. On est moins dans l’action mais plus dans le psychologique et l’horreur. J’ai bien aimé cette ambiance particulière qui fait un peu penser à Gone Girl.

A la fin, tout s’accélère et on a enfin les dernières révélations qui nous laissent sur les fesses !

Bref, un récit bien maîtrisé, une ambiance à la fois british et malaisante, voilà le savoureux cocktail que propose Losing Leah.


  • Titre : Losing Leah
  • Autrice : Sue Welfare
  • Edition : De Saxus
  • Genre : Thriller
  • Pages : 332
  • Sorti le 28/03/2019

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.