Brandon Sanderson – L’âme de l’empereur

L'âme de l'empereur

Comme Légion, L’âme de l’empereur est une nouvelle qui peut être une bonne introduction à la plume de Sanderson. L’histoire prend place dans l’univers d’Elantris. On y fait la connaissance de la jeune Shaï qui est une forgeuse c’est-à-dire qu’elle a le pouvoir de “reforger” les objets pour leur redonner leur apparence d’antan ou les modifier pour qu’ils deviennent autre chose. Là, elle va avoir une lourde tâche qui semble quasi impossible : forger le simulâcre de l’âme de l’empereur qui suite à une tentative d’assassinat n’est plus qu’un légume.

Bon, le résumé peut vous paraître un peu complexe mais rassurez-vous, Sanderson explique toujours à merveille la magie qui est présente dans ce récit. Quelle imagination débordante décidément ! A chaque fois que j’ouvre un de ses livres, je me rends compte qu’il arrive à imaginer toutes sortes de nouveaux pouvoirs innovants. Même si les thèmes parfois se répètent, on ne peut pas dire que ce soit un auteur qui se repose sur ses lauriers. Il est définitivement pour moi le meilleur auteur de fantasy actuel.

Bon, arrêtons l’éloge de Sanderson ! J’ai adoré l’âme de l’empereur pour plusieurs raisons, pour sa magie évidemment mais également pour son univers asiatique. J’ai toujours aimé les fantasy qui se déroulaient dans ce genre de monde et ici, cela n’échappe pas à la règle. Et puis il y a le personnage principal : Shaï ! Une jeune femme très intelligente, un peu farouche que j’ai adoré suivre pendant ces 195 pages.

Que vous dire d’autre à part que ça se lit très bien, que c’est très bien pensé et que j’ai adoré comme tout ce qui sort du cerveau de Sanderson ?

Bon maintenant, je pense que mon prochain Sanderson sera Elantris car j’ai bien envie d’approfondir ce monde.

Auteur : Brandon Sanderson

Titre : L’âme de l’empereur

Edition : Le livre de poche

Genre : Fantasy

Pages : 195

D’autres avis : Ptitetrolle, Mina

Pauline Alphen – Les éveilleurs, tome 1 : Salicande

eveilleurs1

Avez-vous déjà entendu parler des éveilleurs ? C’est une saga qui a enchanté certains lecteurs et bien que j’avais envie de la découvrir, je ne pensais pas le faire de sitôt. Et c’est donc finalement grâce au book club de Livraddict de décembre que j’ai enfin pu voir ce qu’il retournait de cette série.

Si vous ne connaissez pas cette histoire, vous devez avant tout savoir qu’elle se passe dans un futur dépourvu de technologies. Après la grande catastrophe, bon nombre d’humains sont partis sur d’autres planètes tandis que ceux qui sont restés ont complètement aboli la technologie. L’essentiel du savoir est donc dans les livres.

C’est donc dans ce monde que nous découvrons Jad et Claris, des jumeaux de 12 ans. J’ai beaucoup apprécié ces personnages que j’ai trouvé bien approfondis et loin d’être clichés. Pourtant au début, on nous présente Jad comme le garçon malade, plongé dans ses bouquins et passionné par ses bonsaï et Claris comme un garçon manqué, tournée vers les armes mais rapidement, on va voir que leur caractère n’est pas figé et beaucoup plus complexe qu’au premier abord.

L’histoire est pleine de magie et de mystères. Les jumeaux sont assez ignorants et c’est donc en leur compagnie que nous en apprenons plus sur leur univers. D’autres protagonistes égayent cette histoire comme l’attachante nounou Chandra.

Le style de Pauline Alphen est à la fois travaillé et agréable. On sent tout de suite que cette histoire a été écrite en français et que ce n’est donc pas une traduction. Les mots semblent “chanter” et permettent vraiment de plonger dans le monde des éveilleurs avec délectation.

Mais ce qui m’a particulièrement plu dans cette histoire, c’est ce monde futuriste qui nous offre un grand retour vers la nature et la lecture. On a juste envie de prendre ce livre et de le dévorer en pleine forêt pour être totalement en osmose avec les personnages. C’est également un beau livre sur l’écologie en général et j’ai trouvé ce livre pas vraiment moralisateur car les protagonistes vivent dans ce monde depuis toujours et ne font donc pas la morale aux lecteurs. Il se demandent juste comment l’homme a pu être si fou en s’inquiétant si peu de l’environnement un ou deux siècle auparavant.

Malgré mon avis positif, j’avoue que ce livre n’est pas un coup de coeur. Je l’ai, par moment, trouvé trop long mais je pense que cette impression est plutôt dû à ma fatigue personnelle plutôt qu’un réel défaut du livre. En tout cas, je lirai la suite dans quelques mois, je l’espère.

Auteur : Pauline Alphen

Titre : Les éveilleurs, tome 1 : Salicande

Edition : Le livre de poche jeunesse

Genre : Jeunesse, fantasy

Pages : 544

D’autres avis : Jess, LelfLalou, Marmotte, Naelline, Galleane, Mina, Ptitetrolle

Découvrez également d’autres chroniques sur :

Logo Livraddict

Laura Gallego Garcia – Chroniques de la Tour, tome 2 : La malédiction du maître

Chroniques de la tour 2

Dix ans ont passé depuis les événements du tome 1. La Tour accueille maintenant de nouveaux étudiants dont la jeune et impertinente Salamandre particulièrement douée pour la magie de feu.

J’étais ravie d’ouvrir ce deuxième tome. Le premier volume avait été une vraie bouffée d’oxygène pour moi. Cette jolie petite histoire de fantasy avait vraiment tout pour me plaire. Et vu que j’apprécie beaucoup Dana et Fenris, j’avais hâte de les retrouver.

J’ai été agréablement surprise au début de me rendre compte que nous suivons une nouvelle génération de sorciers. Dana et Fenris sont toujours présents mais ils ont évolué. Parmi les petits nouveaux, on retrouve Salamandre, une jeune fille toute en fougue qui va au bout de ces convictions et qui désobéit dès qu’elle le juge nécessaire. Il y a également 3 garçons dont un certain Jonas qui est typiquement le personnage gentil qu’on aimerait avoir comme copain.

Laura Gallego Garcia est donc toujours aussi douée pour me faire adorer ses personnages. Et l’histoire m’a également plu. On lit ce petit roman en moins de deux heures. Je regrette juste que l’auteure préfère nous offrir une jolie aventure plutôt qu’un roman plus en profondeur. On suit finalement peu les élèves en apprentissage. C’est dommage car j’adore vraiment suivre les enseignements de magie.

Mais si vous cherchez une aventure rythmée et trépidante, vous êtes tombés sur la saga idéale. Ah si seulement, je la découvrais en tant qu’adolescente ! Je crois qu’elle me plairait encore plus car Laura Gallego Garcia sait également parfaitement décrire l’émergence du sentiment amoureux chez ses jeunes personnages.

La fin de ce tome laisse supposer que l’ultime volume va également se passer dans une paire d’années. Je suis impatiente de découvrir qui sera mis en scène dans ce prochain tome !

La jeune fille avait compris qu’elle était condamnée bien avant d’être tirée du cachot humide et puant où on l’avait enfermé, bien avant d’être hissée, mains liées, sur la charrette qui devait parcourir les ruelles de la ville et la conduire jusqu’à la grand-place, bien avant d’être attachée au poteau et de voir le bourreau allumer le bûcher.

Anne Rice – Le sortilège de Babylone

Le sortilège de Babylone

Azriel est le serviteur des ossements. Rappelé à l’époque contemporaine, il assiste à l’assassinat d’une jeune fille et va tenter de savoir pourquoi il a été ramené à la vie.

Le sortilège de Babylone est un roman indépendant d’Anne Rice. Il ne fait pas partie d’une saga. C’est donc une brève plongée dans une Babylone historique et fantastique que nous propose cette fois l’écrivaine. J’ai été interloquée de voir qu’au tout début du récit, on voit Azriel expliquer sa vie à un personnage de notre époque car cela m’a beaucoup rappelé le commencement d’Entretien avec un vampire.

Je suis un peu passé à côté de ce récit. La foi judaïque est largement mis à l’honneur ici et cela m’a ennuyée vu que j’ai déjà lu très récemment Le Kabbaliste de Prague de Marek Halter. J’ai également mis du temps à rentrer dans l’histoire et n’ai pas su réellement m’attacher aux personnages.

Néanmoins, cela reste un bon récit divertissant mais ce n’est pas pas le meilleur roman d’Anne Rice pour moi. Je le conseille uniquement aux fans de l’auteure. Evidemment, le style d’Anne Rice est toujours aussi agréable à lire. Elle aime rentrer dans les détails et dans les pensées des protagonistes de ses romans.

Voilà donc un roman que j’ai apprécié mais qui ne m’a pas grandement marqué.

3 sur 5

abc2013

Bilan : 8/26

Auteur : Anne Rice

Titre : Le sortilège de Babylone

Edition : Pocket

Genre : Fantastique, historique

Pages : 388

Ben Aaronovitch – Le dernier apprenti sorcier, tome 3 : Murmures souterrains

Le dernier apprenti sorcier 3

Murmures souterrains raconte la troisième enquête que devra mener Peter Grant dans le métro. En effet, un meurtre vient d’avoir lieu près d’une station et le surnaturel semble y être lié. Mais Peter est loin de se douter de ce qu’il va trouver dans le “tube”.

J’ai préféré cette troisième enquête à la deuxième. D’abord, Peter est moins agaçant qu’auparavant. Dans le deuxième volume, je n’ai pas aimé les décisions qu’il a prises mais là, il semble plus mature. J’apprécie également le retour de Lesley qui a à nouveau un rôle principal dans ce récit. Des nouveaux individus nous sont également présentés. Je ne sais pas trop s’il on les retrouvera dans les prochains volumes mais certains étaient bien sympathiques.

L’intrigue m’a bien captivée. Peter ne sait vraiment pas où chercher pour cette enquête et il va mettre du temps avant d’arriver sur la bonne piste. L’auteur profite  aussi de ce nouveau tome pour étoffer son univers fantastique de nouvelles créatures. Bref, j’ai vraiment passer un bon moment à tenter de résoudre cette intrigue. Il y a également des moments très angoissants qui m’ont limite rendu claustrophobe. L’auteur s’y est vraiment bien pris !

Et que dire du style de Ben Aaronovitch. Il est toujours assez agréable à lire et je continue à apprécier l’humour anglais dont il use. Les descriptions ne sont jamais longues et même si le rythme de ce roman est parfois lent, je n’ai pas ressenti d’ennui.

Bref pour les déçus de Magie noire à Soho comme pour ceux qui ont toujours apprécié cette saga, ce troisième tome saura vous charmer.

4 sur 5

Challenge Globe Readers : 2ème escale : Londres

Auteur : Ben Aaronovitch

Titre : Murmures souterrains

Edition : Nouveaux millénaires

Genre : Fantastique

Pages : 413