Le rêve de l’okapi

Un petit village se réveille sur un mauvais augure  : Selma a rêvé d’un okapi. Or, chaque fois que Selma rêve de cet animal étrange – un mélange entre la girafe, le zèbre, le tapir et le cerf –, quelqu’un meurt le jour suivant. Sa petite-fille, Luise, observe avec son meilleur ami Martin la façon dont tout le monde prend ses dispositions, en prévision du pire. Il y a l’opticien, secrètement amoureux de Selma, qui s’apprête à enfin déclarer sa flamme  ; Elsbeth, la belle-sœur de Selma, qui préfère avouer ses secrets ; Peter, le père de Luise, qui veut partir découvrir le monde, sur les conseils de son psy, tandis que sa femme  se demande depuis cinq ans si elle devrait le quitter. Mais personne ne pouvait anticiper la tragédie qui allait les frapper…

Franchement, j’étais super emballée par ce titre. En effet, c’est un livre qui a eu un succès monstre en Allemagne et j’avoue que le résumé me tentait bigrement !

Oui, cette histoire de rêve de mauvaise augure qui permet aux habitants de ce village de s’animer pour changer leur destin m’a vraiment alléché. Mais finalement, c’est comme un soufflé qui retombe.

Oui, l’idée est bonne, oui les personnages sont atypiques mais bon sang, on n’en fait rien ! C’est lent, ils ont quasi tous un tempérament morose et semble ne pas vouloir changer leur vie. Certains événements sont tellement mal amenés que j’ai dû relire plusieurs fois pour comprendre ce qu’il s’était passé.

Je n’ai pas aimé non plus les ellipses, le manque d’explication sur certaines parties.

Bref, c’est vraiment dommage mais je ressors très déçue de cette lecture.


  • Titre : Le rêve de l’okapi
  • Autrice : Mariana Leky
  • Edition : JC Lattès
  • Genre : Contemporain
  • Pages : 300
  • Sorti le : 24/04/2019
  • Note : 2/5

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.