Le meilleur et le pire de 2019

2019 se clôture. Ce fut une année très intense pour moi au niveau privé et j’ai moins lu mais surtout, j’ai quasi laissé ce blog à l’abandon. Je n’ai plus ou je ne prends plus le temps de me poser devant mon ordinateur pour écrire des chroniques, des bilans et ne serait-ce même que répertorier tout ce que je lis ou vois relève de l’exploit. Je doute que cette situation s’améliore en 2020 avec l’arrivée de mon deuxième enfant mais soit, je lâche prise et je continuerai de passer quand l’occasion se présente.

Au niveau des chiffres, j’ai eu un gros trou pendant 6 mois où je n’ai pas listé tout ce que j’ai lu donc c’est probablement sous-estimé. J’arrive à un total de 133 lectures contre 267 en 2018.

Album

On continue d’aller régulièrement à la bibliothèque et Cacahuète adore toujours les livres donc on en a encore lu énormément !

Les livres des saisons de Rotraut Susanne Berner sont un must have. On continue de les relire régulièrement.

Les recueils Mukashi Mukashi sont splendides. Gros coup de coeur également !

Gros Pipi d’Emile Jadoul est drôle et a beaucoup plu à ma Cacahuète

Dans le ventre de ma maman de Jo Witek est un magnifique livre pour les futurs grands frères et soeurs. C’est très visuel et cela montre l’évolution de l’embryon et du foetus dans le ventre.

La tétine de Nina enfin de Christine Naumann-Vilain parle avec humour d’une petite fille accro à la tétine. Un thème qu’on connait très bien à la maison.

Bande dessinée

Malgré mon envie de lire autant de BD qu’en 2018, j’ai rapidement lâché l’affaire et ai abandonné le rendez-vous La BD de la semaine. Dommage, c’était un moment convivial pour moi que de parcourir les blogs.

Vénus Noire raconte une histoire tragique et m’a marqué.

Jardiner Bio est un super guide sous forme de bande dessinée que je relirai sûrement

Le Monde de Milo est aussi une BD que je conseille pour son ambiance à la Ghibli.

Classique

Une petite année aussi pour les classiques. Je ne retiendrai que 2 titres et encore.

Lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet que je voulais lire une quinzaine d’années. Voilà une bonne chose de faite !

Les aventures de Tom Sawyer de Mark Twain fut aussi une lecture agréable

Contemporain

J’en ai lu peu et apprécié, alors là, encore moins !

Une dernière danse de Victoria Hislop est à mi-chemin avec l’historique. J’ai aimé cette immersion en Espagne.

A nos membres fantômes de Sara Dombret est une chouette découverte dans une toute petite maison d’édition belge.

Historique

Ah enfin une catégorie où j’ai vraiment eu des coups de coeur ! Il faut bien le dire, c’est vraiment mon genre de prédilection depuis quelques années.

L’amant de Patagonie est un réel coup de coeur. Il me fait penser à 1000 femmes blanches.

La prisonnière de la mer d’Elisa Sebbel nous invite plutôt aux Canaries et ce n’est pas du tout paradisiaque.

Jeunesse

Une belle année pour ce genre. Je n’ai pas vraiment lu de livres pour adolescents ou pour young adult mais suis plus revenu à des livres pour les premières lectures et aux contes.

Oh, boy ! de Marie-Aude Murail est un superbe roman : moderne, drôle, avec des personnages attachants. Un coup de coeur.

Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl m’a vraiment fait replonger en enfance. Un joli conte.

Les contes de la rue Broca de Pierre Ripari a aussi agi comme une madeleine de Proust car j’aimais regarder l’adaptation télévisée.

Non fiction

Maintenant, je crois que ça comprend la moitié de mes lectures d’où la création de sous-catégories depuis l’hiver passé.

Alimentation et santé

J’avoue que je me suis un peu plus lassé de cette thématique-là durant le dernier tiers de l’année. Il faut dire qu’en alimentation surtout, tout finit par se ressembler.

Le moment yoga au travail de Julie Rosenberg est vraiment un chouette outil pour ramener de la sérénité sur notre lieu professionnel.

La force du sourire d’Isabelle Crouzet était aussi intéressant.

Et bien que daté, La vie secrète de l’enfant avant sa naissance de Thomas Verny était aussi passionnant que déculpabilisant pour moi.

Biographies, témoignages

Tellement de voix et de destins à découvrir ! J’en retiendrais 3 :

Une éducation de Tara Westover, un de mes plus grands coups de coeur de l’année, si pas le meilleur.

Vingt-neuf semaines et des poussières d’étoiles d’Aude Ceccarelli, un témoignage qui va au coeur du sujet de l’IMG. Glaçant.

Le discours d’un roi de Mark Logue et Peter Conradi enfin sur le bégayement du roi d’Angleterre.

Développement personnel

J’avance dans mon cheminement même si j’ai aussi souvent l’impression que tout se ressemble dans ce genre littéraire. Voici tout de même quelques livres inspirants.

Shizen m’a vraiment plongée dans la sagesse japonaise. Un délice !

Psychologie positive et écologie de Lisa Garnier est une chouette vulgarisation des études sur le sujet.

Enfin, Ensemble de Sébastien Henry donne de vrais conseils pour s’investir auprès des autres.

Education

J’en ai encore lu tout un container, oups ! Vraiment dur de ne choisir que les plus marquants.

Eveiller ses enfants à la nature, même en ville ! est vraiment novateur et donne plein d’indices pour aider nos enfants à se reconnecter à la nature.

Cool Parents Make Happy Kids est un livre de trucs et astuces d’une maman. Pas aussi scientifique que d’autres, le ton enjoué et déculpabilisateur fait du bien au moral.

La discipline positive de Jane Nelsen, un des gros piliers des livres d’éducation, un must have.

Cultiver ses forces de Lea Waters, un chouette point de vue que de pointer du doigts les forces plutôt que les faiblesses. Egalement un livre de développement personnel pour découvrir ses propres forces.

Livres pratiques

Pas grand chose à retenir à part :

Les cahiers d’activités Kumon, très instructif pour les enfants de 3 à 6 ans.

Apprendre en jouant avec des tas d’activités pour jouer avec ses enfants avec 3 fois rien.

Science-fiction

C’est simple, je n’en ai lu qu’un (à part la suite d’H2G2) : Celui qui bave et qui glougoute de Roland C. Wagner. Très divertissant.

Thriller, policier, polar

Deux thrillers m’ont beaucoup plu

Le Maîtres des Limbes, à la fois thriller et livre à suspense et de science-fiction m’a embarquée du début à la fin.

Un fruit amer de Nicolas Koch revient sur une période sombre de l’histoire des Etats-Unis.

Enfin, un thriller bien haletant avec Deux gouttes d’eau de Jacques Expert. On me l’avait chaudement recommandé et je ne suis pas déçue.

Flops

Mon impression, c’est qu’il y en a eu beaucoup trop mais il faut dire qu’avec cette année mouvementée, j’ai souvent manqué de persévérance. Et avec le recul, j’ai surtout des lectures bof ou insipides mais pas de réel coups de gueule.

Et voilà, c’est donc ici que s’achève ce bilan de l’année 2019. Une année de lectures qui ne m’aura pas trop marqué et où j’ai boudé plein de genres : fantasy, romance, manga, fantastique, comics,… Bref, oublions la vite et fonçons vers 2020 !

This entry was posted in Bilans.

2 comments

  1. Frankie says:

    Même si tu as eu moins de temps pour lire, je trouve que c’est un bien beau bilan ! Je vois que tu as lu Oh Boy, j’avais beaucoup aimé ce livre. Bonne année 2020 sur le plan personnel bien sûr 😉 mais aussi concernant la lecture !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.