Lauren Oliver – Le dernier jour de ma vie

Mon avis :

Au premier abord, ce livre ne me tentait pas trop. Mais en lisant les critiques plus qu’enthousiastes de mes copines blogueuses, je n’ai pas su résister et je l’ai emprunté dès que je l’ai vu à la bibliothèque. Comme pour Immortels, ce livre ne me parait pas mériter toutes les éloges qu’on en fait. Je crois que je devrais plus me fier à mon instinct à l’avenir.

Attention, ce livre n’est absolument pas mauvais pour autant ! La psychologie de chaque personnage est finement détaillée. D’ailleurs, on ne dirait pas qu’on a à faire à des personnages mais à de réelles personnes dans toute leur complexité. Au début, Samantha m’agaçait énormément. C’était une petite garce populaire. Bref, tout ce qui m’horripile ! Mais en effet, son évolution est très intéressante. Je trouve que Lauren Oliver a su parfaitement dépeindre les émotions des adolescents. En lisant certains passages, j’avais vraiment l’impression de me retrouver à certains moments de mon existence.

Le gros bémol pour moi est que ce livre n’est absolument pas surprenant. On devine très facilement ce qui va se passer. Il n’y a qu’une certaine journée (la 4ème) c’est-à-dire un chapitre qui m’a vraiment scotchée. J’ai adoré comment Sam franchit toutes les limites. J’ai trouvé ce passage totalement grisant. A me dire à moi-même « Nooon, elle ne va pas faire ça quand même ! ». Bref, ce quatrième chapitre était une réelle surprise.

La question de la mort est omniprésente ici mais je n’ai pas trouvé que les idées de ce roman étaient spectaculaires. Ce sont un peu des morales universelles : « c’est mieux de faire le bien que le mal ». Résultat, j’ai un peu de mal à comprendre comment certaines personnes ont ressenti une vraie claque en lisant ce roman. Ce n’est absolument pas une critique envers ces lecteurs mais plutôt une incompréhension. Je n’arrive pas à voir ce qui les a autant scotché.

Le style de Lauren Oliver est vraiment très bon. Simple, fluide, agréable à lire sans être neutre, son style nous captive sans nous parler comme à des enfants.

Bref, Le dernier jour de ma vie fut pour moi une lecture agréable mais pas une réelle révélation. Le côté trop prévisible de ce livre m’empêche définitivement d’en faire un coup de cœur. En lisant le résumé de Délirium de la même écrivaine, j’ai l’impression que ce deuxième roman serait plus adapté à mes goûts, à ma personnalité. Je pense donc le lire prochainement.

3 sur 5

Le petit plus : Les droits ont été acheté par la Fox. Attendez-vous donc prochainement à entendre parler de cette adaptation cinématographique ;).

Et ça commence ainsi :

« D’après certains, juste avant de mourir, on voit sa vie entière défiler devant ses yeux.  Ça n’a pas été mon cas.

Pour être honnête, la perspective de ce passage en revue final m’a toujours fait frémir. Comme dirait ma mère, certains souvenirs méritent de rester aux oubliettes. Personnellement, j’aimerais autant ne pas me rappeler la dernière année du primaire (époque bénie où je portais des lunettes et un appareil dentaire rose). Et qui aimerait revivre sa rentrée au collège ? Ajoutez à ça les vacances familiales rasoir, les cours de maths sans intérêt, les règles douloureuses et les baisers ratés, qui donnent suffisamment de fil à retordre la première fois… »

Auteur : Lauren Oliver

Titre : Le dernier jour de ma vie (VO : Before I fall)

Édition : Black Moon

Genre : Jeunesse

Pages : 456

D’autres avis : Aube, Liliebook, Heclea, Mallou, Fée Bourbonnaise, L@ura, madoka, Jess, Soleya, deliregirl1, devoreuse2livre, Book’A’Croc, gerry29, MyaRosa, Avalon, Hidile, Sphinxou, Galleane, Mabiblio1988, Cathy, Slay, La Mordue, Sophielit.ca, Radicale, Acsylé, alittlematterwhatever, Nastasia, Sara, Tiboux, Plumeline, Liyah, Sunniva

16 comments

  1. Belledenuit says:

    Si tu savais comme tu me rassures de ne pas avoir eu un coup de coeur pour ce livre. J’en ai pensé la même chose que toi : pourquoi autant de grabuge dessus; il n’y a rien d’extraordinaire. Mon avis est en ligne si tu veux aller voir 😉

  2. Thalia says:

    Ah ben … je sais pas trop quoi penser … j’étais pressée de le découvrir et maintenant moins.

    Ceci dit il est dans ma PAL, il va pas se perdre et je le lirai quand je le sentirai. On verra bien ce que ça donnera 🙂 Mais je le lirai c’est certain ^^

    (C’est pas ma lecture la plus urgente non plus :p)

  3. mallou29 says:

    Perso mon enthousiasme vis à vis de ce livre est surtout venu du fait que c’était la première que je lisais un truc sous cette forme (revivre la même journée). Et j’ai trouvé ça sympa de voir l’évolution de Sam, de la pure pétasse à une nana plus réfléchie, même si c’est c’était certains que ça finirait comme ça 🙂

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.