John Crowley, Le parlement des fées, tome 2 : L’art de la mémoire

Résumé:
Smoky a vieilli mais l’étrange maison d’Edgewood n’a pas changé. Son fils Auberon a choisi d’aller rejoindre sa belle dans la Cité froide et moderne. De curieux évènements troublent le pays des fées : une disparition mystérieuse, l’apparition d’un planétarium résolument immobile, le réveil d’une majesté déchue à la barbe rouge. Il va falloir se réunir pour éviter le pire…Mon avis:
Pfiou, que j’ai eu du mal. Pourtant, l’histoire commençait bien avec la vie de Lilas et de Mme Underhill. Et puis, j’en ai eu un peu marre de cette histoire où je ne comprenais pas grand chose. J’ai parfois lu en oblique j’avoue. C’est vrai que ce second tome se lit un peu mieux mais le premier m’avait tellement agacée que je n’avais plus beaucoup de patience. Je voulais des réponses, maintenant et tout de suite. Mais ça ne marche pas comme ça avec John Crowley. Il nous présente de nouveaux personnages, commence de nouvelles intrigues. Enfin bref, c’est de plus en plus confus… Je n’ai pas vu l’utilité de certains personnages, de certaines histoires. Je sors donc un peu déçue de ce « Parlement des fées », qui parle de tout sauf de fées quasiment. Heureusement que le dernier chapitre relève un peu ce niveau. Ma critique est fort négative, je vois, en me relisant mais c’est mon ressenti. Je reste tout de même persuadée que ces livres peuvent  plaire aux personnes qui aiment se laisser bercer par une histoire. Mais elle est à éviter pour les petits curieux qui veulent tout comprendre comme moi. Enfin bon, le Conte est désormais terminé. Je suis également un peu déçue de voir à quel point les personnages se laissent faire par ce Conte. J’aurais aimé les voir plus actifs, tenter de se battre contre leur destinée. Beaucoup de choses ont du m’échapper, je crois que c’est le genre de livres qu’il faut relire dix fois pour comprendre toutes les subtilités mais malheureusement je n’ai pas le courage de le faire. Trop de mystère tue le mystère, c’est certain. Ca me fait un peu mal au cœur de me dire qu’à cause de ma critique, certaines personnes vont peut être éviter « Le parlement des fées », c’est pourquoi, je vous conseille vivement de lire les autres avis des livraddictiens pour vous faire votre propre idée.Allez donc voir l’opinion de Mallou, Folfaeriemazel, Thalia, Olya, Jess, Lolo, Cynthia, Lyra Sullivan, Aily, Kika, Emma666 et Kactusss

Et je remercie encore une fois Livraddict et les éditions Points !
3 sur 5

Extrait (p.1):
Les années qui suivirent le rapt de la petite Lilas arrachée aux bras de sa mère durant son sommeil, parurent à Mme Underhill les plus agitées de toutes sa longue vie (peu ou prou éternelle, en fait). Non seulement il lui fallut assurer l’éducation de Lilas, et garder un oeil sur tous les autres, comme depuis toujours, mais à cela s’ajoutèrent tous ces conseils, réunions, conciliabules et célébrations qui multipliaient tandis que les événements qu’ils avaient si longtemps bercés en leur sein puis aidés à venir au monde survenaient de plus en plus rapidement ; et tout cela venait alourdir ses tâches habituelles, composées, chacune d’innombrables détails dont aucun ne pouvait être évité ou négligé.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.