Jim Fergus – La fille sauvage

J’ai toujours été intéressée par la culture amérindienne et, chose étrange, j’ai lu très peu de livres sur le sujet. Jim Fergus est un auteur phare de cette littérature particulière. C’est ma première expérience avec lui…

Mon résumé:

Ned Giles, 17 ans, vient de perdre ses deux parents. Il décide de quitter Chicago et tente de se faire embaucher dans la grande expédition qui part pour la Sierra Madre et dont le but est de retrouver un petit Mexicain enlevé par les Bronco Apache. Au cours de cette expédition, il rencontre « la niña bronca », une jeune apache aussi intrigante qu’envoutante…

Mon avis:

Pendant quasi tout ce roman, j’ai eu l’impression d’être à côté de la plaque. Je n’arrivais pas à m’émouvoir de ce qui se passait dans ce livre. Je ne m’ennuyais pas mais je n’étais pas plus enchantée que ça de retrouver chaque soir Ned, la niña, Tolley l’homosexuel, Margaret l’anthropologue et tous les autres. J’ai trouvé ces personnages un peu caricaturaux. Je vous les présente en mil : Ned est le héros de l’histoire, jeune photographe en quête d’aventure et avec une naïveté d’enfant. Bref, le jeune premier. A côté, Tolley est un riche américain homosexuel. C’est une vrai tata… Ben oui difficile de dire autrement. Margaret a toujours son point de vue scientifique a posé vu qu’elle est anthropologue. Il y a aussi les scouts Joseph et Albert des apaches « convertis » et l’anglais au service de tout ce personnel.

J’ai aussi eu un peu de mal avec le style. Je ne sais trop dire pour quoi mais il ne facilite pas la lecture rapide comme je l’aime. C’était donc plutôt lent et c’est peut-être pourquoi j’ai eu du mal à rentrer dans le roman.

L’histoire met aussi longtemps à démarrer. Durant la première moitié, il ne se passe vraiment rien. Mais voilà que 50 pages à la fin -il était vraiment temps- j’accroche enfin. Je veux absolument savoir ce qui se passe. Je suis enfin dedans ! Mais voilà, la fin est déjà là et elle n’est pas vraiment à mon goût.

C’est donc un avis en demi-teinte que je dresse ici. Ce livre qui m’a laissé indifférente pendant 300 pages se transforme en chouette roman pour les 50 dernières. Ce n’est donc pas un franc succès. J’ai entendu dire que Milles femmes blanches est meilleur. J’ai envie de m’en faire ma propre idée…

3 sur 5

Auteur: Jim Fergus

Titre: La fille sauvage

Édition: Succès du livre

Genre: Historique, aventure

Pages: 340

4 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge