Hervé Jubert – Magies secrètes

En ce mois de novembre 2012, Le Pré aux clercs lance une toute nouvelle collection fantasy destiné aux adolescents et young adult. J’ai eu la chance de pouvoir lire un de ces livres : Magies secrètes d’Hervé Jubert, déjà habitué à la littérature jeunesse (Blanche, Catch-a-team,…).

Dans la ville de Sequana, Beauregard, un ingénieur-mage, tient un hôtel où viennent se réfugier toutes les êtres féériques. Il recueille ainsi, un jour, Jeanne qui va devenir son apprentie. Il sera également chargé d’une mission importante de la part de l’impératrice.

Ce qui m’a directement marqué dans ce roman est le monde de Sequana, cette ville qui mêle à la fois le steampunk et la fantasy. Cet univers insolite est vraiment le point fort de ce livre. J’ai pris un malin plaisir à découvrir les accoutrements des personnages ainsi que toutes les espèces de feys qui parsèment ce monde. Tout cet univers nous est largement expliqué grâce aux descriptions bien sûr mais également grâce aux très nombreuses notes de bas de pages qui parsèment le roman.

Cet univers hautement foisonnant aurait pu me suffire mais l’auteur prend tout de même la peine d’installer une petite intrigue. Celle-ci patine d’ailleurs un peu. Beauregard allant même jusqu’à passer une soirée avec ses amis en pleine enquête. Le monde prend clairement le pas sur l’histoire pour moi. Mais ça ne m’a pas plus gênée que ça car C’est vraiment un roman dans lequel on se sent bien. Donc même s’il ne s’y passe pas grand chose, j’ai beaucoup apprécié de le lire.

Je n’ai pas ressenti cette lecture comme destinée aux adolescents. La seule chose qui pourrait y faire penser est l’âge des protagonistes. Jeanne, l’apprentie, a 15 ans. Beauregard en a 20. Ce dernier point me titille beaucoup. Je lui donnerai facilement 10 ans de plus. On sent à quel point il a de l’expérience. Sa nostalgie pour l’ancien empereur dénote également avec son jeune âge.

Le style est riche. Les nombreuses notes de bas de page font que parfois la lecture manque de fluidité. Les notes sont parfois tellement longues que j’en perdais le fil de l’histoire. Pas très pratique, j’avoue ! Mais cela reste tout de même une lecture très agréable qui devrait plaire autant aux adolescents qu’aux adultes.

Bref, je suis assez convaincue par ce premier titre de la collection. Je m’empresserai de lire la suite de Magies secrètes lorsqu’elle sortira !

4 sur 5

Lu dans le cadre de Masse Critique de Babelio. Sortie prévue le 8 novembre 2012 !

Petit plus : Retrouvez le blog dédié à l’univers de Sequana.

Auteur : Hervé Jubert

Titre : Magies secrètes

Edition : Le pré aux clercs, collection Pandore

Genre : Jeunesse, Steampunk, SF, Fantasy

Pages : 325

D’autres avis : Phooka

18 comments

    • Iluze says:

      Oh Pauline, je suis en train de lire La dernière flèche de Jérome Noirez. Un roman jeunesse qui met en scène la fille de Robin des bois. Si tu ne l’as pas lu, je te conseille !

  1. Valeriane says:

    J’ai carrément abandonné les notes de bas de page au bout de 15 pages… Ça me soulait un peu àfprce de me décrocher du récit!
    Sinon, pareil, j’ai bien aimé découvrir le monde. En effet, côtéintrigue, ça sent un peu la mise en place de l’univers.

  2. Acr0 says:

    Melisende partage ton point de vue concernant l’âge des personnages ; ce qui en soi, montre quand même qu’il y a un petit souci de ce côté-là.
    Je suis assez tentée par ce livre 🙂
    Dis c’est bien un one shot ?

  3. Phooka says:

    C’est vrai que l’intrigue patauge un peu car finalement elle est secondaire par rapport à tout le reste. Quant aux notes en bas de pages, elles font perdre le fil. Moi aussi au début je les lisais intégralement puis ensuite je les ai lues en diagonale.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.