Farouches highlanders, tome 1 : Hannah et le Highlander

J’ai craqué pour cette romance, car ça faisait longtemps que je n’avais plus vibré pour des highlanders en kilt. Et au final, il y a du bon et du moins bon dans ce roman. Je vous explique tout de suite mon avis.

Avant tout, je vous présente donc Hannah, une jeune fille pas très jolie, selon ses dires, mais qui dispose d’une très grosse dot et a donc de nombreux prétendants. Elle n’a pas sa langue dans sa poche non plus ! Puis arrive Alexander, qui fait un peu rustre avec ses cheveux longs et noirs et ses nombreuses cicatrices mais qui tombe sous son charme.

Ce qui est intéressant dans ce roman, c’est qu’on ne s’attarde pas trop sur la phase séduction mais plutôt sur la construction de leur couple. Et ça change de ce que je lis habituellement donc voilà un bon point ! On parle aussi un peu du contexte des Highlands à cette période et de l’exploitation croissante des moutons.

En revanche, on retombe très vite dans les travers du genre : à savoir que moult problèmes repose sur des quiproquos et un manque de communication entre les conjoints. C’est tellement vu et revu que ça en est agaçant.

Après, ils sont tous les deux assez sympathiques. Que ce soit Hannah, qui manque de confiance en elle et qui veut beaucoup parler ou Alexander, qui a énormément de mal à s’exprimer et préfère l’écrit et qui cache une enfance malheureuse qui a laissé de nombreuses traces sur sa personnalité.

Ce ne sera pas la romance de l’année à mon avis mais cela reste une histoire d’amour efficace (bien qu’un peu longuette) et je lirai peut-être bien les autres tomes.

Autrice : Sabrina York

Titre VO : Hannah and the Highlander

Commencé le : 15/03/2018

Terminé le : 22/03/2018

Edition : J’ai lu

Genre : Romance historique

Pages : 375

Sorti le : 07/02/2018

Note : 3/5

One comment

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.