Elizabeth Miller, Dacre Stoker – Le journal perdu de Bram Stoker

Il y a quelques années, les descendants de Bram Stoker ont retrouvé les notes que leur aïeul avait pris entre 1871 et 1881. Aujourd’hui, ils nous proposent ce journal agrémenté de leur analyse.

Je tiens directement à vous avertir que si vous pensez retrouver dans ces notes, comment Bram Stoker a pensé son célèbre roman Dracula, vous serez rapidement déçus. Il n’y a qu’un chapitre de 20 pages consacrés à ce sujet. Mais si vous vous intéressez à cet auteur et à son époque, vous vous régalerez !

Les notes de Bram Stoker nous permettent vraiment de découvrir qui était cet homme. Passionné de théâtre, doté d’un grand sens de l’humour, le célèbre auteur avait de multiples facettes. Malgré la tentative d’Elizabeth Miller et Dacre Stoker de rendre ce texte fluide et cohérent, on ressent quand même un certain ennui à découvrir ces bouts de notes sans lien logiques entre eux. Bram Stoker écrivait dans son journal tout ce qui lui passait par la tête : des idées de nouvelles, des blagues qu’il inventait ou des anecdotes que lui racontaient ses amis. De ce fait, si vous lisez tout ce fouillis de bout en bout, vous risquer d’un peu vous lasser.

Néanmoins, je pense que c’est un excellent livre pour découvrir qui se cachait derrière Bram Stoker, quel était son cercle d’ami (saviez-vous que madame Stoker sortait avant avec Oscar Wilde -désolée, j’adore ces petites news people d’un autre temps ^^-) et quel était la vie à la fin du XIXème siècle à Dublin.

Un livre à offrir à tous les passionnés de cette époque ou de la littérature fantastique !

4 sur 5

Auteurs : Elizabeth Miller et Dacre Stoker

Titre : Le journal perdu de Bram Stoker

Edition : J’ai lu

Genre : Biographie

Pages : 342

8 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.