Elantris

Voilà des années que ce Sanderson prend la poussière dans ma PAL. Pourtant, il est très bon évidemment !

Elantris, c’est une ancienne cité qui a été maudite, les gens qui y vivent ou y sont envoyés sont morts à l’intérieur. Mais ce que les vivants des autres villes ne savent pas, c’est qu’ils survivent et qu’ils vivent même en société !

Brandon Sanderson, comme a son habitude nous propose de superbes personnages : Sarene et Raoden sont deux jeunes nobles très perspicaces et attachants. Je les apprécié très rapidement. On sent poindre dans ce gros roman de 700 pages les prémices de ces autres livres : la saga Fils-des-Brumes, bien sûr et toutes ses enquêtes géopolitiques mais aussi Warbreaker avec la destinée des adolescents qui doivent sauver le monde (un classique qui marche !).

Là où ça pêche pour moi, c’est que je l’ai trouvé plutôt long et que tout le système religieux ne m’a guère passionné. J’aurais aimé n’être concentré que sur ce que vivaient Raoden et Sarène.

Néanmoins, je ne peux pas dire que c’est mauvais loin, de là ! Mais j’ai été moins emballé que par ses autres ouvrages. Pas grave, il m’en reste encore pas mal à lire.

Auteur : Brandon Sanderson

Commencé le : 13/06/2018

Terminé le : 22/06/2018

Edition : Orbit

Genre : Fantasy

Pages : 797

Sorti le : 02/11/2017 (dernière édition)

Note : 3/5

D’autres avis : Nathalie, Frankie

Le sang des 7 rois, livre premier

Voici un autre dinosaure de ma PAL. Voilà des années qu’il attend d’être lu, pourtant, c’était un joli cadeau d’Imaginelf et il est dédicacé !

Dans le Sang des 7 rois, on découvre un nouvel univers dans lequel les hommes sont divisés en deux groupes : ceux au sang rouge, la majorité de la population et ceux au sang bleu, plus rares et énigmatiques, il sont pourchassés et exécutés. Un beau jour, deux enfants sont enlevés et c’est un signal d’alarme pour les 7 mondes. C’est alors qu’une traque commence pour Orville.

J’ai adoré le moment de la traque. La piste est toujours fraîche mais Orville et son équipe n’arrive pas à les rattraper. J’ai vraiment adoré ces moments de tension ! J’ai aussi aimé voir ce qui se passe à la cour, voir les rois et les nobles s’agitaient. C’est au fil des pages que le mystère est levé petit à petit. J’ai trouvé la seconde partie moins haletante mais tout aussi intéressante.

Parlons un peu du style de Régis Goddyn. Assez classique, on s’immerge facilement dans son univers. Comme souvent dans la fantasy, les descriptions sont nombreuses mais n’alourdissent pas le récit. L’auteur a su trouver le bon dosage pour nous tenir en haleine.

Il reste encore beaucoup de choses à découvrir dans le monde des 7 royaumes et je lirai la suite avec très grand plaisir. Je suis déjà bien contente de l’avoir enfin sorti de ma PAL pour le Mois de la Fantasy !

Auteur :  Régis Goddyn

Commencé le : 14/05/2018

Terminé le : 16/05/2018

Edition : L’Atalante

Genre : Fantasy

Pages : 406

Sorti en février 2013

Note : 4/5

Idhun, tome 2 : La triade

Cela fait une éternité que je devais lire Idhun. Mais vraiment, cela doit faire au moins 5 ans. Mais le fait que l’oeuvre n’ait pas été traduire jusqu’au bout m’a rebutée un temps. Puis, j’ai acheté la suite en espagnol. Puis, j’ai eu la flemme. Et voici comment je me retrouve 6 ans après à lire la suite d’Idhun alors que j’avais adoré le premier tome.

Et puis là, même si je retrouve le style facile et accrocheur de Laura Gallego Garcia, je sens rapidement que je n’irai pas au bout de cette lecture. Un triangle amoureux s’est installé et il prend toute la place. Je n’en peux vraiment plus des jérémiades des personnages à ce sujet. La quête et le monde fantastique passent tellement au second plan que je n’ai même pas atteint la 100ème page avant de refermer ce livre, totalement agacée.

Je ne peux pas vous dire qu’il est mauvais. Juste que je ne suis plus du tout dans un état d’esprit pour lire des romances pour ado de ce genre.

Bref, je débute assez mal le Mois de la Fantasy chez Piki Bouquine. Heureusement, vous verrez prochainement que je me suis rattrapée !

Autrice : Laura Gallego Garcia

Commencé le : 11/05/2018

Abandonné le : 13/05/2018

Genre : Jeunesse, Fantasy

Pages : 781

Sorti le : 30/11/2012

Note : 1/5

Brandon Sanderson – Fils-des-brumes, tome 5 : Jeux de masques

La loi n’est pas sacrée, mon garçon. Elle ne fait que refléter les idéaux de ceux qui ont la chance de détenir le pouvoir.

Wax, Wayne et Masahi sont de retour et ils doivent affronter un drôle d’ennemi, qu’on pensait tout à fait légendaire !

Franchement, ce fut un régal de lire ce Sanderson (oui, bon, comme d’habitude je sais !). Mais ce qui m’a vraiment emballée ici, c’est qu’il y a davantage de lien avec la première trilogie. Sinon, c’est toujours un super moment de divertissement. C’est haletant et prenant et les combats sont épiques ! Tout cela saupoudré de cette magie sandersonienne : ferrochimie, allomancie, etc.

Autre gros point positif pour moi : Wayne ! J’adooore ce personnage, bon pas autant que Kelsier, soyons clairs mais j’adore son humour, sa manière de se comporter et sa capacité à se déguiser. Heureusement qu’il est là pour donner le change à Wax ou Masahi, souvent très sérieux.

Néanmoins, j’ai trouvé le livre un peu long et j’ai eu un peu de mal à me concentrer dessus. J’ai aussi été parfois un peu perdue, mes souvenirs de la première trilogie étant lointains.

Bref, cela reste malgré tout un roman palpitant, une valeur sûre signée Sanderson !

Auteur : Brandon Sanderson

Commencé le : 02/02/2018

Terminé le : 12/02/2018

Edition : Orbit

Genre : Fantasy

Pages : 576

Sorti le : 04/10/2017

Note : 4/5

Erik Wietzel – Les dragons de la cité rouge

Alec Deeran est un chasseur de primes pas comme les autres. Déjà, il est accompagné d’un dragon mais il a en plus fait un pacte avec une démone, Shen Sey, qu’il peut appeler en cas de coup dur. Quand il se rend dans son ancien pays, Redfeld, il apprend que l’héritier du trône a été kidnappé et que la rançon demandée est une épée magique. Et voilà l’aventure qui commence !

Alors, j’ai vraiment beaucoup apprécié Alec Deeran. Il est un peu bougon et la bagarre n’est jamais loin quand il rentre dans une ville. Mais c’est un gars avec un bon fond au final. J’ai bien aimé sa relation amicale avec le dragon Arkan. Et puis il y a aussi la mystérieuse Shen Sey ! J’aurais bien voulu en apprendre plus sur le pacte qu’Alec fait avec cette succube.

Sinon, l’intrigue se déroule assez rapidement avec pas mal d’actions et des personnages secondaires intéressants. On arrive à la fin, qui est quand même assez classique je l’avoue, sans s’en rendre compte.

Bref, avec tous ces bons ingrédients, vous vous doutez que j’ai vraiment apprécié cette lecture. C’est un one-shot en plus donc vous pouvez le lire sans craindre de devoir commencer une longue saga derrière. Un chouette divertissement en somme.

Auteur : Erik Wietzel

Titre : Les dragons de la cité rouge

Edition : Milady

Genre : Fantasy

Pages : 379

D’autres avis : Mina