Erik Wietzel – Les dragons de la cité rouge

Alec Deeran est un chasseur de primes pas comme les autres. Déjà, il est accompagné d’un dragon mais il a en plus fait un pacte avec une démone, Shen Sey, qu’il peut appeler en cas de coup dur. Quand il se rend dans son ancien pays, Redfeld, il apprend que l’héritier du trône a été kidnappé et que la rançon demandée est une épée magique. Et voilà l’aventure qui commence !

Alors, j’ai vraiment beaucoup apprécié Alec Deeran. Il est un peu bougon et la bagarre n’est jamais loin quand il rentre dans une ville. Mais c’est un gars avec un bon fond au final. J’ai bien aimé sa relation amicale avec le dragon Arkan. Et puis il y a aussi la mystérieuse Shen Sey ! J’aurais bien voulu en apprendre plus sur le pacte qu’Alec fait avec cette succube.

Sinon, l’intrigue se déroule assez rapidement avec pas mal d’actions et des personnages secondaires intéressants. On arrive à la fin, qui est quand même assez classique je l’avoue, sans s’en rendre compte.

Bref, avec tous ces bons ingrédients, vous vous doutez que j’ai vraiment apprécié cette lecture. C’est un one-shot en plus donc vous pouvez le lire sans craindre de devoir commencer une longue saga derrière. Un chouette divertissement en somme.

Auteur : Erik Wietzel

Titre : Les dragons de la cité rouge

Edition : Milady

Genre : Fantasy

Pages : 379

D’autres avis : Mina

Manon Fargetton – L’héritage des rois-passeurs

Voilà un chouette roman fantasy qui sort de l’ordinaire ! Tout commence en France où on suit la jeune Enora qui va vivre un très grand malheur mais on bascule très rapidement dans un autre monde. Celui de Ravenn, une autre jeune fille avec une destinée tout autre… Ce sont deux héroïnes fort attachantes avec de chouettes personnalités. Les personnages secondaires ne sont pas en reste également.

Quant à l’intrigue, elle est diablement originale et on ne s’ennuie pas une seconde. Mais il y a un je-ne-sais-quoi qui me retient d’en faire une excellente lecture. Pourtant, l’écriture de Manon Fargetton que je découvre ici est très agréable. C’est peut-être un petit goût de trop peu ? Car il faut savoir qu’il s’agit ici d’un one-shot.

Et puis, je suis franchement fan de la couverture, la nouvelle ici mais même l’ancienne sont sublimes et nous donne déjà envie de voyager.

Bref, un petit roman sympa que je vous conseille !

Auteur : Manon Fargetton

Titre : L’héritage des rois passeurs

Edition : Milady

Genre : Fantasy

Pages : 473

D’autres avis : Mycoton, Lelf, Mina, Kika

Louise Cooper – Le Maître du temps, tome 1 : L’initié

Sur les 3 livres de fantasy que j’ai lu durant le mois de la fantasy, je peux vous dire que c’est celui que j’ai préféré !

J’ai vraiment été embarquée du début à la fin au côté de Tarod. On le découvre enfant et on va suivre avec lui son initiation. Mais Tarod n’est pas un élève comme les autres. Non, ce n’est pas le plus doué, pati pata comme dans tous les classiques du genre. Tarod cache un côté sombre qui donne vraiment beaucoup d’intérêts à cette histoire.

J’ai aussi aimé les personnages secondaires de ce premier opus. Et que dire du rythme ? Il n’y a pas de temps mort tout simplement ! La fin donne vraiment très envie de se jeter sur la suite. Ce sera peut-être pour bientôt pour moi.

Auteur : Louise Cooper

Titre : Le maître du temps, tome 1 : L’initié

Edition : Bragelonne

Genre : Fantasy

Pages : 368

D’autres avis : Lefso, Koré

Philippe Ossena -La prophétie du Ragnarok, tome 1 : La Porte des neuf mondes

Cela faisait une éternité que j’avais ce livre dans ma PAL. Pour tout vous dire, la maison d’édition a même fermé ses portes il y a déjà quelques années. J’ai finalement ouvert ce roman pour le mois de la fantasy qui avait lieu en mai. Et ce fut une bonne découverte !

La prophétie du Ragnarok tourne autour de la mythologie celtique comme le laisse supposer le titre. J’aime beaucoup la couverture bleu nuit d’ailleurs qui attire directement l’oeil !

Dans cette aventure, on suit Eric Warmé, un adolescent orphelin qui va se retrouver à Mannaheim. Il va se faire des compagnons assez spéciaux pendant sa quête.

Pas grand chose de plus à dire sur cette lecture à part que j’ai apprécié cette aventure et que je regrette de ne pouvoir découvrir la suite maintenant.

Auteur : Philippe Ossena

Titre : La prophétie du Ragnarok, tome 1 : La Porte des neuf mondes

Edition : Sortilèges

Genre : Fantasy, Jeunesse

Pages : 370

D’autres avis : Mycoton, Titisse

Patricia Briggs – Hurog, tome 1 : Les chaînes du dragon

Stolon se fait passer pour un abruti depuis des années pour éviter le courroux de son père. A la mort de celui-ci, il devra prouver sa valeur pour reprendre son territoire, Hurog.

Patricia Briggs nous offre ici encore un bon roman de fantasy avec des personnages charismatiques. J’ai bien aimé Stolon mais surtout Oreg, le fantôme de la famille qui a plus d’un tour dans son sac. Stolon va créer une petite troupe atypique qui va le suivre dans cette aventure et c’est un vrai plaisir de les suivre. C’est aussi un grand protecteur de sa famille, de son petit frère et sa petite soeur particulièrement. J’ai aimé le voir évoluer au fur et à mesure du tome, devenir plus réfléchi et laisser complètement tomber sa face d’imbécile qu’il s’est donné tant de mal à construire au fil des années.

L’univers d’Hurog est peuplé de différentes races (humains, nains) et de différents royaumes. Il y a pas mal de stratégie également dans cet ouvrage.

Le style de Patricia Briggs est toujours aussi charmant et fluide.

Bref, ce premier tome d’Hurog est une bonne découverte pour moi. Je continuerai la suite avec plaisir !

Auteur : Patricia Briggs

Titre : Hurog, tome 1 : Les chaînes du dragon

Edition : Milady

Genre : Fantasy

Pages : 411

D’autres avis : Althea54samlorkloSaiwhispersweetmeli

 

This entry was posted in Fantasy.