Auschwitz

En dépoussiérant ma wish list sur Livraddict, je suis tombée sur Auschwitz, une BD de Pascal Croci qui est un auteur de BD dont j’apprécie beaucoup le travail. Ni une, ni deux, dès que je l’ai aperçue à la bibliothèque, je l’ai emprunté.

C’est à travers la famille Kazik que nous découvrons le monstrueux camp de concentration d’Auschwitz. Vie quotidienne et lutte de pouvoirs sont au coeur de cette intrigue. La BD se concentre uniquement sur cette période, et non sur ce qui l’a provoqué ou sur comment les personnes y ont survécus. Bref, on est plus dans un portrait froid, glacé, choquant des camps de concentration. Le tout nous est présenté par le dessin de Pascal Croci que je trouve toujours aussi magnifique. L’intensité des regards, la posture des personnages. Cela donne des frissons dans le dos.

Auschwitz est exactement dans la même veine que Maus, je dirais même qu’on frôle la redondance et que le sujet est mieux traité par Art Spiegelman. Mais si le sujet vous intéresse ou que vous voulez l’utiliser comme outil didactique pour la jeunesse, foncez !

Les autres BD de la semaine sont à découvrir chez Stéphie.

Auteur : Pascal Croci

Commencé le : 15/08/2018

Terminé le : 15/08/2018

Edition : EP

Genre : BD

Pages : 76

D’autres avis : Mo’

Toxic Planet, intégrale

Pour cette rentrée du rendez-vous La BD de la semaine, je vais vous parler de Toxic Planet ! Une BD en 3 tomes que l’on peut également retrouver en intégrale.

Le principe de la BD est de présenter un monde futuriste où tout le monde porte des masques à gaz et où la nature n’est plus qu’un lointain souvenir. Plutôt que de proposer une intrigue, David Ratte a opté pour le format des petites scénettes humoristiques.

Même si je n’ai pas été sensible à chacune d’entre elles, j’ai beaucoup apprécié l’ambiance de la BD, qui sous couvert d’humour en profite pour glisser quelques morales écologistes. L’humour est noir et bien grinçant d’ailleurs ! Ce monde pollué permet de montrer les noirceurs de l’être humain et surtout ses absurdités.

Le dessin aux couleurs un peu délavées sert bien cette comédie douce-amère.

Bref, une manière originale pour parler d’écologie qui a su me convaincre ! Je le conseillerai particulièrement aux ados.

La rentrée se fait chez Moka !

Auteur : David Ratte

Commencé le : 07/08/2018

Terminé le : 07/08/2018

Edition : Paquet

Genre : BD

Pages : 144

Sorti le : 07/07/2012

Note : 3/5

Lanfeust de Troy, tomes 2 et 3

J’ai lu récemment les tomes 2 et 3 de Lanfeust. Même si l’histoire est plutôt chouette, j’avoue être de plus en plus gênée par le sexisme ambiant dans cet ouvrage et ce que je lis récemment sur les réseaux sociaux ne me donne franchement pas envie de continuer. Du coup, est-ce que j’arrête définitivement ou est-ce que je me contente d’une pause ? J’hésite encore mais une chose est sûre, je ne vais pas retrouver Lanfeust tout de suite !

Scénariste : Christophe Arleston

Illustrateur : Didier Tarquin

Commencé le : 21/07/2018

Terminé le : 22/07/2018

Edition Soleil

Genre : BD

Pages : 48 et 108

Sorti le : 25/05/2001 et 24/11/2004

Note : 3/5

Sherlock Holmes et le Necronomicon

Il y a quelques années, les éditions Soleil publiaient une collection qui s’appellait 1800 et qui reprenait tous les grands héros de cette époque. Je reviens aujourd’hui, pour vous parler de la deuxième aventure de Sherlock Holmes, celle du Necronomicon.

Après avoir affronté les vampires, Sherlock Holmes tente donc de déjouer les plans de Moriarty qui désire s’accaparer le Necronomicon. Pour cela, il sera aidé d’une jeune femme très puissante. J’ai aimé justement qu’il soit accompagné d’un personnage féminin fort. L’ambiance est très bien rendue et grâce aux dessins et aux couleurs, on a vraiment l’impression d’être plongé dans le Londres victorien.

Quant à l’intrigue, bien qu’elle n’est pas foncièrement originale, je l’ai trouvé bien cousue et agréable à lire. Et en relisant ma chronique, je semblais avoir la même opinion concernant la première aventure. Mais ici, je n’ai pas été bluffé par les tirades de Sherlock Holmes qui perd un peu de son génie ici. Il semble un peu lassé, fatigué. Vu qu’il y a encore quelques histoires après celle-ci, j’espère qu’il va reprendre la main !

Bref, voilà une petite bande dessinée victorienne sympathique mais pas mémorable. Je lirai quand même les autres ouvrages de la collection !

C’est la dernière fois que l’on se retrouve pour la BD de la semaine avant la pause estivale alors filez vite chez Noukette !

Scénariste : Sylvain Cordurié

Illustrateur : Laci

Commencé le : 29/06/2018

Terminé le : 29/06/2018

Edition : Soleil

Genre : BD

Pages : 48 chacune

Sorti le : 24/08/2011 et 12/06/2013

Note : 3/5

Lanfeust de Troy, tome 1 : L’ivoire du Magohamoth

Cela faisait très longtemps que je voulais me mettre à Lanfeust de Troy. Pour tout vous dire, je crois même avoir lu un Lanfeust des étoiles durant ma prime jeunesse. Bref, l’univers m’intéressait et vu que la première série se trouve à la bibliothèque, je me lance !

Et j’avoue être plutôt comblée. On est ici dans un univers fantasy, qui s’appelle Troy et dans lequel chaque personne possède un seul don. Tout est modifié lorsque Lanfeust, le forgeron du village qui sait fondre le métal rien qu’en le regardant, acquiert tous les pouvoirs.

Les personnages sont assez classiques, il faut dire, que ce soit le vieux mage ou le jeune héros qu’est Lanfeust. Les deux soeurs qui accompagnent Lanfeust sont assez clichés également. Mais je suis très sensible à l’humour et au troll, j’avoue donc je peux un peu fermer les yeux surtout que j’imagine que les personnages vont s’étoffer dans les tomes suivants.

Le dessin d’Olivier Tarquin se prête très bien à cette saga d’heroic fantasy avec des dessins détaillés mais assez traditionnels. J’ai aussi apprécié le bestiaire fort original de ce premier tome.

Bref, c’est très prometteur et je ne tarderai pas à emprunter la suite !

Tous les trolls sont regroupés chez Stephie cette semaine.

 

Scénariste : Scotch Arleston

Illustrateur : Didier Tarquin

Commencé le : 01/06/2018

Terminé le : 01/06/2018

Edition : Soleil

Genre : BD

Pages : 44

Sorti en octobre 1994

Note : 4/5