Bilan d’août 2012

Nous sommes le premier septembre et il est temps de regarder en arrière pour savoir si ce mois d’août a été fructueux. Commençons tout de suite !

J’ai commencé le mois avec Le monde perdu d’Arthur Conan Doyle, une chouette aventure.

J’ai fait un petit détour en SF avec StarSeeker, tome 1 : Rencontres d’Olivier Soubitez. J’ai ainsi pu me familiariser avec le space opéra et cela m’a bien plu.

Puis, j’ai découvert la scénette Une aventure d’Arsène Lupin de Maurice Leblanc. C’était court mais très sympa !

Comme j’avais envie de jeunesse, j’ai décidé de lire Harold et les dragons, tome 3 : Comment parler le dragonais de Cressida Cowell, toujours aussi tordant.

Du thriller ensuite avec On ne peut pas lutter contre le système de J. Heska. Malheureusement, je suis complètement passée à côté.

Pause comics avec Les seigneurs de Bagdad de Brian K. Vaughan et Niko Henrichon, un récit qui marque.

Max de Sarah Cohen-Scali fut une terrible claque. Ce roman jeunesse est tout aussi dérangeant qu’instructif.

Je me suis précipitée dès sa sortie sur Le dernier jardin, tome 2 : Fugitive de Lauren DeStefano, une suite à la hauteur de mes attentes.

Un peu de contemporain tout de même avec Les trois lumières de Claire Keegan, un récit touchant mais inachevé pour moi.

Zombie un jour, zombie toujours ! J’ai enfin lu Walking dead, tome 7 :  Dans l’oeil du cyclone de Charlie Adlard et Robert Kirkman. Un tome assez différent des autres mais loin d’être désagréable.

Je me suis régalée avec Hunger Games, tome 2 : L’embrasement de Suzanne Collins.

Si je reste de Gayle Foreman est un roman YA qui a su me séduire mais ce n’est tout de même pas un coup de coeur.

Double découverte avec d’une part le livre audio et de l’autre Haruki Murakami grâce à 1Q84, tome 1 : Avril-Juin. Je reste globalement mitigée. L’intrigue est intéressante mais totalement noyée dans le style trop descriptif et contemplatif de ce grand auteur japonais.

Tout autre chose avec le livre La conception de Guild Wars 2 qui nous explique tout le procédé qui a amené les studios Arenanet a réalisé ce petit bijou qu’est ce MMORPG !

J’ai bouclé le mois avec la BD Nosferatu, tome 2 : Para Bellum d’Olivier Péru et Stefano Martino qui m’a tout de même légèrement déçue.

Voilà pour ce bilan. Je comptabilise donc 15 livres. Pour une fois, je suis contente de moi. Si je pouvais atteindre ce niveau tous les mois, ce serait parfait… J’ai eu quelques coups de coeur ce mois-ci mais tout autant de déceptions. Un mois riche et où je suis passée par toutes les émotions donc ;).

J’entame le mois de septembre avec 2 lectures parallèles :

Pour les autres bilans du mois, je vous invite à visiter le blog de Liliebook qui répertorie tout ça. Bonne rentrée et bon mois de septembre à tous 😉 !

7 comments

  1. O.Soubitez says:

    Ah ouais ! Quand même ! T’es du genre dévoreuse quand même 😉 Pour ma part j’ai craqué les douze volumes des Chevaliers d’Émeraude de A. Robillard en six semaines. Une pure perte de temps selon moi 😀

  2. Sybille says:

    Tes bilans me désespèrent au plus haut point ! Que de lectures encore ce mois ci ! Bravo pour ta rapidité 🙂 Arsène Lupin me plairait bien, depuis que j’ai lu la première nouvelle, je me tâte à acheter la collection Omnibus !

  3. Olya says:

    Effectivement, voilà un beau mois !

    Concernant le Murakami, si tu es mitigée, c’est aussi peut être à cause du format non ? Tu parles notamment des descriptions, ça doit être encore plus difficile à suivre lorsque c’est à l’oral qu’à l’écrit. J’ai le livre dans ma bibliothèque, je me lancerai bien un jour pour le découvrir.

    • Iluze says:

      Oui, je pense que le format a joué son rôle mais tout de même, je ne pense pas que mon avis aurait changé de tout au tout pour autant. Enfin, j’espère que tu accrocheras plus que moi :).

  4. Thalia (@ange_noir007) says:

    Un bien beau bilan ma ‘tite Iluze ^^ Waouw waouw waouw ^^
    Fufitive m’attend sagement mais comme l’homme est en vacances cette semaine, je vais lire un truc moins … comment dire … moins addictif puisque le premier tome j’avais du mal à le lâcher et que tu dis que c’est pareil pour celui-là ^^

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.