Amélie Nothomb – Péplum

Péplum ou quand Amélie Nothomb se met à la science-fiction…

Mon résumé:

Amélie Nothomb déclare que l’ensevelissement de Pompéi n’est pas naturel. Selon elle, ce sont les sociétés futures qui ont provoqué ça rétroactivement. Le lendemain, la romancière subit une opération. A son réveil, elle est au XXVIème siècle, au côté de Celsius, un génie de son époque.

Mon avis:

C’est un des romans les plus drôles d’Amélie Nothomb. On retrouve ici son cynisme et son amour pour les dialogues. C’est une vision effrayante des siècles à venir qu’elle nous propose. Le sort du Sud m’a particulièrement interloquée car j’ai l’impression que ça pourrait être possible. En fait, je le trouve vraiment très plausible cet avenir imaginé par Amélie Nothomb. Et c’est effrayant, je puis vous le dire.

Les joutes verbales se succèdent dans ce dialogue interminable. On se régale tout simplement entre l’affrontement de l’Amélie Nothomb de 1995 et du Celsius de 2580.

J’ai donc découvert avec plaisir ce nouveau Nothomb dont on parle assez peu et qui est pourtant excellent.

Bref, voici un roman qui nous fait rire et réfléchir en même temps. Je crois que c’est un des livres les plus philosophiques de l’auteure.

4 sur 5

Auteur: Amélie Nothomb

Titre: Péplum

Édition: Le livre de poche

Genre: Science-fiction, humour

Pages: 154

18 comments

  1. Zatoun says:

    J’avais adoré ce livre, un des premiers Nothomb de ma vie ^^Je plussoie pour cet avenir effrayant mais plausible ( ce qui le rend encore plus effrayant =S )
    J’adore les joutes verbales, que l’on retrovue dans la plupart des romans de l’auteur, mais celle-ci m’a particulièrement marquée.

  2. Mes.lectures says:

    Je l’ai lu il y a déjà très longtemps et c’est un d’Amélie Nothomb que j’ai le moins aimé. Je l’avais trouvé vraiment ennuyant. Peut-être devrais-je le relire maintenant pour voir si mon avis ne changerait pas.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge