Trilogie Sha

 

J’aime beaucoup le duo Pat Mills/Olivier Ledroit et leur série Requiem Chevalier Vampire mais je n’avais pas encore eu l’occasion de découvrir leur première collaboration à savoir la trilogie Sha. Voilà chose faite !

Dans Sha, on découvre un univers futuriste cyberpunk. C’est glauque et gore à souhait. C’est avant tout l’histoire d’une vengeance d’une sorcière de XVIème siècle. Un gros mélange en somme de sorcellerie,  de religion, de démons et de délires technologiques.

Et pour décrire cette ambiance hautement improbable, on peut compter sur le sublime dessin d’Olivier Ledroit. Comme à chaque fois, je suis subjuguée par ce fourmillement de détails, ses couleurs tranchantes (ici le bleu électrique et le jaune orangé). Il y a un petit côté Blade Runner dans cette BD, je trouve !

Je critiquerai juste l’intrigue que je trouve un peu confuse et qui manque de fluidité. Je la conseille donc plutôt à ceux qui ont déjà pu découvrir Ledroit avec des oeuvres plus accessibles comme Requiem Chevalier Vampire ou Wika.

A réserver à un public averti !

Cette semaine, on swingue chez Mo !

Scénariste : Pat Mills

Dessinateur : Olivier Ledroit

Commencé le : 23/03/2018

Terminé le : 24/03/2018

Edition : Soleil Anticipation

Genre : BD

Pages : 46 – 46 – 46

Sorti en : novembre 1996

Note : 3/5

20 comments

  1. Mo says:

    “Aïe” parce que c’est une lecture qui ne me rajeunit vraiment (mais vraiment) pas du tout ! Bon par contre, je n’en garde pas un souvenir ému ; pour preuve, j’ai tout oublié !
    Par contre, pour ceux qui veulent découvrir Ledroit, je conseillerais plutôt les “Chroniques de la Lune Noire” 😉

  2. Etagère imaginaire says:

    C’est sur que Ledroit c’est pas pour les fillette. Le gars est un peu gothique sur les bords et ses BD jusqu’à Wika (je crois qu’il a commencé cette BD pour ses enfants) sont bien trashos, mais que c’est beau! Moi aussi je suis absolument fan de cet illustrateur. Sha a des séquences d’intro comptant parmi les plus belles planches de Ledroit, mais c’est de la torture de sorcière donc bien sombre. Le reste des albums n’est pas ce qu’il a fait de mieux. Autant le côté polar 40’s est sympa autant son délire techno je trouve ca un peu bof. Reste l’idée des réincarnations que j’aime bien. Si ca vous intéresse j’ai fait un billet sur un de ses artbook et un autre sur Xoco, son meilleur double-album à ce jour selon moi:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2018/02/09/xocco/

Laisser un commentaire

CommentLuv badge