Thomas Day – Du sel sous les paupières

Du sel sous les paupières

Thomas Day est un auteur français que je voulais découvrir depuis longtemps. C’est finalement grâce au challenge Livr’a Deux pour PAL Addict que j’en sors enfin un de ma PAL : Du sel sous les paupières.

Décrit en 4ème de couverture comme un mélange de fantasy mythologique, de steampunk et d’uchronie,ce roman m’intriguait beaucoup même si j’avoue que c’est son titre qui m’a particulièrement interpellée  Finalement, j’ai trouvé les 2 derniers genres assez peu présents dans le récit. Mais ce n’est pas du tout pour me déplaire car la mythologie irlandaise qui est ici mise en avant m’a beaucoup plu.

Mais de quoi parle « Du Sel sous les paupières » ? D’un jeune garçon prénommé Judicaël qui tente comme il peut de subvenir à ses besoins ainsi qu’à ceux de son grand-père. Pour cela, la vente d’illustrés ne suffit et il doit régulièrement voler. Son pépé le met en garde contre le Rémouleur, un être qui kidnappe et tue les enfants qu’il croise après la tombée de la nuit.

Durant la première moitié, le roman fait plus penser à un récit historique. Il faudra attendre la deuxième partie pour que le côté fantastique de cette oeuvre se dévoile. Loin de me déplaire, j’ai trouvé que cette intrigue pourrait très bien être mise en film d’animation par les studios Ghibli. L’intrigue est assez originale pour nous prendre constamment à revers. Impossible pour moi de savoir ce qu’il allait advenir des personnages par la suite.

Le style de Thomas Day nous entraîne facilement dans le récit. On ressent parfois le côté jeunesse de cette oeuvre mais je pense tout de même que ça ne gênera pas les lecteurs adultes. Je reste juste parfois confuse devant les choix de l’auteur. Pour moi, vu la tournure du livre, il n’était pas nécessaire de faire une première partie aussi longue sur la vie de Judicaël à Saint-Malo.

Bref, bien que pas profondément marquante, cette lecture fut tout de même assez agréable. Je lirai probablement d’autres livres de l’auteur.

3 sur 5

Lu dans le cadre des challenges :

livradeux

Que je fais avec Thalia. Retrouvez sa chronique sur Abraham Lincoln, chasseur de vampires de Seth Graham-Smith

abc2013

2/26

Auteur : Thomas Day

Titre : Du sel sous les paupières

Edition : Folio SF

Genre : Fantasy

Pages : 287

D’autres avis : OrianeSan, Mes Imaginaires, Nebalia, Adalana, Lhisbei, Cachou

7 comments

  1. SBM says:

    J’ai apprécié la veine dickensienne de la première partie. Et que finalement, la misère décrite trouve une échappatoire dans le merveilleux, c’est plutôt bien trouvé. Le récit a des accents de conte, ce qui est vraiment différent de ce que Thomas Day a pu écrire jusqu’à présent.
    Merci pour le lien.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge