Stefan Zweig – Le Joueur d’échecs

Tiens voilà l’heure du classique ! Au programme aujourd’hui, une nouvelle d’un très grand auteur autrichien.

Mon résumé:

Czentovic, le champion mondial des échecs est sur le paquebot de notre narrateur. Évidemment, tous veulent faire une partie contre lui… Je préfère ne pas vous en dire plus sinon je vous gâcherai une partie de la nouvelle (comme le fait si bien la 4ème de couverture d’ailleurs hum !)

Mon avis:

C’est ma première rencontre avec Stefan Zweig et elle s’était plutôt bien passée. Je n’étais pas fort emballée par l’histoire vu que les échecs ne m’intéressent pas trop. Mais Zweig a su me captiver avec son récit, celui de Czentovic d’abord, celui du mystérieux M.B après.

La nouvelle fait 94 pages et je trouve que c’est parfaitement adapté à l’histoire. Ni trop court, ni trop long. J’ai plutôt bien aimé le style de Stefan Zweig. Il écrit de façon assez moderne, je trouve. Je n’en revenais pas que cette nouvelle ait été écrite en 1942. Ça aurait pu être hier !

On n’a pas vraiment le temps de s’attacher aux personnages. Pourtant, on a envie de découvrir qui va gagner telle ou telle partie d’échecs. Les personnages sont quand même intéressants mais on n’a pas vraiment le temps d’approfondir leur personnalité. c’est un peu dommage.

L’essai est donc concluant et je vais probablement relire du Zweig à l’avenir. Ce livre m’a permis de lire une œuvre d’un auteur autrichien. J’en suis maintenant à 20 nationalités sur 187 pour le World Books Challenge : Un livre, un pays sur Facebook. Ca monte tout doucement…

4 sur 5

Auteur: Stefan Zweig

Titre: Le Joueur d’échecs (VO: Schachnovelle)

Édition: Le livre de poche

Genre: aventure, littérature générale, classique

Pages: 94

Bilan: 10/14

23 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.