Sarah Ash – Prequelle aux larmes d’Artamon, tome 2 : La fuite dans les ténèbres

Ça fait pas mal de temps que je n’avais pas lu de fantasy. Erreur réparée !

Mon résumé:

Pour une fois, je vais reprendre tel quel le résumé de l’éditeur :

Azilis, un esprit chargé de maintenir l’équilibre entre le royaume des vivants et celui des morts, a été libérée par inadvertance par le jeune Rieuk.
Refusant de réintégrer sa prison, Azilis s’est attachée au destin d’une mortelle, Célestine, jusqu’à devenir son ange gardien. Elle en a bien besoin : le désir de se venger de ceux qui ont condamné son père, un magicien, à périr sur le bûcher, l’entraîne sur une voie périlleuse lorsqu’elle commence à user des pouvoirs qu’il lui a légués avant de mourir. Des pouvoirs qui ne manquent pas d’attirer l’attention de l’Inquisition, farouchement déterminée à éradiquer toute magie.
Mais le chaos gagne du terrain. Sept démons venus d’un autre royaume, et naguère détenus prisonniers, assiègent à présent le monde des mortels. Pour empêcher la fin de toute chose, Rieuk et Célestine, chacun de leur côté, vont découvrir ce qu’il en coûte d’être un héros.

Mon avis:

J’avais un peu peur de commencer ce livre quand j’ai découvert que c’était le deuxième tome d’un préquelle d’une trilogie. Vu que je n’avais jamais rien lu de Sarah Ash, ça avait de quoi m’angoisser ! Mais heureusement, je me suis rapidement fait à cette histoire et à ces personnages. Même si c’est justement ces derniers qui me posent problème. Je n’ai pas réussi à m’attacher à eux. Alors, évidemment, les 725 pages m’ont paru assez longues.

Malgré tout, le style est très fluide et offre un bon compromis entre un rythme soutenu et des descriptions. Les pages se tournent rapidement. C’est un réel avantage pour une œuvre aussi touffue.

J’ai trouvé l’univers créé par Sarah particulièrement bien développé.  Malheureusement, je ne l’ai pas trouvé à mon goût. Je n’étais pas charmée par les différentes espèces qui peuplent ces terres. Les destinées de chacun m’indifféraient.

Le livre n’est pas mauvais, loin de là. Je n’ai juste pas l’impression d’être le public idéal pour ce genre d’œuvre. Je suis passée à côté. Je note tout de même la sublime couverture parfaitement représentative de l’œuvre de Sarah Ash.

C’est donc un avis en demi-teinte que je dresse ici.  Je n’ai pas été emballée même si le style est très bon et l’univers foisonnant. Mais il y a d’autres saga parues chez Le livre de poche que j’ai maintenant envie de découvrir : Ellana de Pierre Bottero, les livres de Marion Zimmer Bradley ou les bouquins de J.V. Jones.

3 sur 5

Je remercie grandement Livraddict et Le Livre de poche pour ce partenariat.

Auteur: Sarah Ash

Titre: La fuite dans les ténèbres

Édition: Le livre de poche

Genre: Fantasy

Pages: 727

2 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.