Richard Matheson – D’autres royaumes

D'autres royaumes

Alex White s’installe, en 1918, dans le petit village anglais de Gatford. Une forêt que l’on dit hantée par le petit peuple l’entoure. Une veuve, une sorcière d’après les villageois, habite également dans ces bois.

C’est en compagnie d’Alex que nous découvrons donc l’étrangeté qui règne dans ce petit village anglais. M’attendant à un récit fantastique mêlé d’épouvante, j’ai été étonnée de trouver à la place un récit teinté de féerie. Même si un mystère plane sur cette forêt, j’avoue n’avoir jamais été effrayée. C’est avant tout une jolie histoire avec des petits êtres féeriques et une sorcière. Une sorte de conte, finalement.

Le narrateur, Alex White, a 82 ans quand il nous raconte l’incroyable histoire qu’il a vécu quand il en avait 18. Il ne se gêne pas pour nous rappeler au moins toutes les 2 pages qu’il est là, que ce qu’il nous raconte est passé, etc. Ce point a pas mal gâché ma lecture. Avec son intervention, il casse le suspense qui s’installe et nous fait sortir de l’intrigue. Je m’en serais bien passée !

Mais l’intrigue est pourtant sympathique. Alex rencontre de curieux personnages au cours de son séjour à Gatford. Comme lui, nous aimons les découvrir, tenter de les cerner et de les comprendre. A partir de la deuxième moitié, l’action est beaucoup plus présente. Le danger rôde. Alex va vivre de sacrées aventures qui vont le marquer à jamais.

Alex est un personnage assez passif, naïf comme peuvent l’être les jeunes hommes de son âge. Il reste tout de même attachant. Il possède un côté sombre qui va se dévoiler après son aventure mais dont il nous parle tout au long du roman. Cela m’a beaucoup fait penser à Robert Neville, le héros de Je suis une légende mais c’est bien le seul élément qui me rappelle que ce texte a été écrit par Richard Matheson. Ce récit est tellement différent de son best-seller de science-fiction !

J’ai donc été bien surprise par D’autres royaumes. Ce joli conte a su me séduire bien que je regrette que la trop grande présence du narrateur gâche l’intrigue. A découvrir tout de même pour ceux qui aiment le petit peuple !

3 sur 5

Auteur : Richard Matheson

Titre : D’autres royaumes

Edition : J’ai lu, nouveaux millénaires

Genre : Fantastique, fantasy

Pages : 287

11 comments

  1. Bruno says:

    J’aime beaucoup la fantasy à laquelle ce livre de Matheson se rattache, ce qui n’est pas habituel concernant cet auteur.
    Mais comme vous je suis gêné par les auto-observations du narrateur qui ne cessent de juger ses propres expressions de façon très narcissique. Cela casse effectivement la lecture.
    Autre chose je me gêne, une forme de trivialité très inattendue, des gros mots, une certaine vulgarité qui pourrait être aceptable dans d’autres types de romans plus parlés, mais qui ici jure singulièrement.
    Si l’univers décrit est plaisant, les bois, les fays, la sorcière, ce village au nord de l’Angleterre, l’intrigue paraît relativement banale cependant. L’hésitation sur ceux ou celles qui veulent du mal au héros sert cependant l’intérêt du livre (que je suis en train de lire, je ne l’ai pas terminé).
    Je n’ai pas reconnu le Matheson que j’ai lu dans « le Jeune homme, le temps et la mort ». A me demander si c’est bien le même écrivain.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.