René Barjavel – La nuit des temps

la-nuit-des-temps

René Barjavel est un auteur dont j’ai beaucoup entendu parler. Mais je n’avais pas jusqu’ici franchi le pas de découvrir une de ses œuvres. C’est maintenant chose faite avec La nuit des temps.

Dans cet ouvrage, il nous compte l’histoire de scientifiques en Antarctique qui vont découvrir qu’il y a des formes géométriques enfouies très profondément, tellement qu’elles doivent dater de 9000 ans. Ils se rendent compte par la suite qu’un signal est même émis. La communauté internationale s’empare alors de ce terrain et commence à creuser…

La nuit des temps est plutôt chouette par sa construction. Après une première partie où le suspense monte crescendo jusqu’à ce qu’ils découvrent enfin ce qui ce cache sous ce bout de terre d’Antarctique, on essaie de comprendre un tout nouveau monde qui s’offre à nous. L’auteur nous envoie également via ce roman un message vis-à-vis de la paix ou de la situation de la pauvreté dans le monde. Après tout, si on faisait une découverte aussi extraordinaire en Antartique, quels sont les pays qui devraient bénéficier de ses bienfaits ?

La nuit des temps, c’est aussi une histoire d’amour. Mais là, j’avoue que j’ai été moins emportée par ces événements. Il faut dire que la jeune fille est sacralisée pour sa beauté mais elle s’exprime peu et semble connaître si peu de chose qu’elle n’est pas un personnage fort de ce roman. On ne peut d’ailleurs pas dire que les femmes ont le beau rôle ici. J’ai vraiment eu l’impression qu’on les cantonnait dans le rôle de beauté muette à admirer pendant que les hommes – les scientifiques d’ailleurs- s’activent derrière à essayer de comprendre un nouveau monde.

La fin est un peu rageante mais plutôt réussie. A posteriori, on se dit que ça ne pouvait pas finir autrement.

Bref, si je ne me suis pas vraiment attaché aux personnages ni à leurs sentiments, j’avoue que ce nouvel univers m’a beaucoup intéressé et que j’ai aimé les questions éthiques que soulèvent ce roman.

Auteur : René Barjavel

Titre : La nuit des temps

Edition : Pocket

Genre : Science-fiction

Pages : 416

D’autres avis : Nathalie, Mortuum, Frankie, Mina, Karline

9 comments

  1. cassie says:

    coucou
    Je te conseille La prophétie des Glaces de Bernard Simonay qui est un peu dans le même style mais en meilleur et surtout ses personnages féminins sont toujours forts 😉
    Le dernier article de cassie : GraalMy Profile

  2. Nathalie says:

    Ah ben comme tu le sais, je suis d’accord avec toi sur le côté sexiste et sur la romance. Pour les questions éthiques, tu as raison mais d’habitude les romans de SF en posent beaucoup plus et explorent ce genre de choses plus profondément, là c’était un peu “facile” (la guerre c’est mal, ça va tous nous détruire, blablabla) et pas franchement approfondi. Du coup je suis (encore) moins enthousiaste que toi.
    Le dernier article de Nathalie : Top Ten Tuesday : Les 10 livres que vous ne possédez pas (encore) mais que vous mourez d’envie de lireMy Profile

  3. Dareel says:

    Je me rappelle l’avoir beaucoup aimé et surtout la fin ! Première oeuvre que je lis de l’auteur, en ouvrant ses autres livres je me ferai une idée de son côté sexiste comme vous dites !

  4. Mortuum says:

    Tout comme toi et Nathalie, la seconde partie sur la romance et oui le côté très sexiste ne m’ont pas captivé.
    J’hésite à retenter Barjavel. Un twitter pote m’a dit que ces romans/idées frôle justement souvent le sexisme voir quelques penchant extrémiste. Je n’en sais pas plus. J’ai d’autres romans à lire de lui pour un challenge… à voir donc.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.