Rachel Ward – Intuitions, tome 1

Mon avis :

Jenna et Spyke sont deux adolescents qui font régulièrement l’école buissonnière. Spyke commence même à dealer. Jenna a un secret. Elle connait la date de la mort de chaque personne dès qu’elle les regarde. Un jour, lorsqu’elle se rend compte à une fête foraine que tous portent le même nombre, elle convainc Spyke de s’enfuir vite avant que quelque chose se passe.

Le style m’a d’emblée surprise dans cette histoire. Il est très familier voire vulgaire. Cela m’a un peu déstabilisée mais il colle parfaitement à cette intrigue, au langage qu’utilisent ces adolescents. L’intrigue justement est très haletante. Quand je me suis rendu compte que ça allait être un road-movie, j’avais un peu peur de m’ennuyer mais ce ne fut pas le cas.

Il y a deux sortes de romans que j’adore : ceux qui me plongent dans une fiction à 10 000 lieux de ce que vis et ceux qui transposent exactement la vie réelle. C’est certainement dans la seconde catégorie que je classerais Intuitions. Même si je n’ai jamais fait de petite délinquance, j’ai souvent été confronté à ces jeunes pour qui l’école ne représente rien, que personne ne comprend. C’est un très bel hommage que d’en faire les personnages principaux de ce roman.

Le don de Jem, l’autre grand sujet de ce livre, est assez bien exploité même si je trouve que l’intrigue est parfois cousue de fil blanc. Et puis son don n’est pas si original. Comme le souligne mon homme, on l’avait déjà exploité dans Death Note de Tsugumi Oba et Takeshi Obata.

Bref, Intuitions est un livre à part avec des personnages principaux très différents de ce qu’on voit d’habitude dans la littérature pour ado. Néanmoins, le style familier m’a un peu dérangée. Mais j’ai tout de même super envie de lire le tome 2 !

4 sur 5

Le petit plus : Youpi, il existe déjà le tome 2 en VF !

Et ça commence ainsi :

« On nous croise dans certains endroits, nous les ados tristes, solitaires, mal dans leur peau, différents. A tout moment, il suffit de savoir où regarder pour nous trouver : derrière les magasins, dans les ruelles, sous les ponts des canaux et des rivières, autour des garages, dans les hangars, dans les arrière-cours : on est des milliers – du moins pour qui se donne la peine de nous chercher, parce que ça n’intéresse pas grand monde. C’est plus facile de détourner la tête, de faire comme si on n’était pas là. Ne croyez pas toutes les idioties du style : « chacun a droit à sa chance. » Quand ils nous aperçoivent, les gens sont contents qu’on ne soit pas à l’école avec leurs mômes ; pendant ce temps-là, on ne les embête pas, on ne perturbe pas les cours. Les professeurs aussi. Vous croyez qu’ils sont déçus qu’on ne se présente pas à l’appel ? Vous rigolez ? Ils sont ravis, ils n’ont aucune envie de nous voir dans leurs classes, et nous, on n’a aucune envie d’y aller. »

Auteur : Rachel Ward

Titre : Intuitions, tome 1

Édition : Michel Lafon

Genre : Jeunesse, Young Adult

Pages : 331

D’autres avis : majanissa, MyaRosa, Lily, gerry29, deliregirl1, latitesib, Erato, Heclea, Frankie, Belledenuit, Elizabeth-Bennet, Klemocius, Czar, Poulp, Cathy, Mycoton32, Eden1487, FrenchDawn, StupidGRIN, Mélo, Jess, Azariel87, Malorie57, Metyuro, Tousleslivres, Naminé, vany49, karline05, Tiboux, Mutinelle, kaîlia52, Mathilde, Korto, Iani, Luthien, Glow, magda31, xxxGalliaxxx

11 comments

  1. Frankie says:

    J’avais été assez déçue car j’avais trouvé que le livre laissait de côté le don de Jem pour en faire un banal road movie de deux ados à la dérive. Il parait que le 2e rectifie le tir, on verra bien !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.