Primo Lévi – Si c’est un homme…

J’avais été fait prisonnier par la Milice fascite le 13 décembre 1943. J’avais vingt-quatre ans, peu de jugement, aucune expérience et une propension marquée, encouragée par le régime de ségrégation que m’avaient imposé quatre ans de lois raciales, à vivre dans un monde quasi irréel, peuplé d’honnêtes figures cartésiennes, d’amitiés masculines sincères et d’amitiés féminines inconsistantes. Je cultivais à part moi un sentiment de révolte abstrait et modéré.Un livre touchant, troublant quand on sait que c’est une auto biographie. Primo Lévi nous parle de sa propre expérience des camps de concentration, comment il a vécu cette terrible épreuve. J’ai beaucoup aimé ce témoignage, qui n’est pas un roman de haine envers les nazis mais juste un bride de vie. Primo Lévi se met à nu dans ce roman, de façon simple avec des mots clairs mais pas choquant. Il n’accentue pas l’horreur des camps, il la décrit comme il l’a vécu.

5 sur 5

Auteur: Primo Lévi
Titre: Si c’est un homme
Edition: Pocket
Genre: Roman autobiographique
Pages: 214

One comment

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.