P.C. et Kristin Cast – La Maison de la Nuit, tome 1 : Marquée

Mon avis :

En ouvrant ce livre, j’espérais passer un bon moment de détente, sans prise de tête. Et c’est exactement ce que j’ai eu !

Marquée souffre indéniablement de nombreux défauts : une intrigue facilement ficelée et un manque d’originalité dans l’élaboration des personnages par exemple. Mais avec moi, la mayonnaise a pris. Je me suis laissée portée par le récit de Zoey qui tente de s’intégrer dans la Maison de la nuit, l’école des vampires.

Comme je le dis au-dessus, les personnages sont creux. Que ce soit parmi les amis de Zoey ou parmi ses détraqueurs ou plutôt sa pire ennemie qui parait tellement fade, qui se limite juste à un qualificatif : la méchante.

Le point positif est je crois la manière dont P.C. et Kristin Cast aborde le sujet de l’adolescence. J’ai trouvé ça très réaliste. Zoey essaye de s’intégrer dans sa nouvelle école (et qui n’a jamais été dans cette situation !), ne supporte pas son « beauf » père et pense un peu –mais pas trop comme c’est souvent le cas dans les livres pour adolescents- aux garçons.

J’ai bien aimé le personnage de Zoey car ce n’est pas la jeune adolescente naïve qui n’a rien connu du monde avant de rencontrer son destin et l’amour. Zoey a un ex –plutôt collant d’ailleurs et bravo de mettre en garde les jeunes contre l’alcool sans paraitre moralisateur !- et un passé.

Le style de P.C. et Kristin Cast est assez simple, familier. Cela permet une lecture fluide et rapide. Je pense continuer l’aventure avec les autres tomes de la maison de la nuit. J’ai aussi un autre P.C. Cast dans ma PAL que j’aimerai beaucoup découvrir: La prophétie maudite.

Bref, Marquée est une lecture pour ado parfaite pour se détendre.

4 sur 5

Et ça commence ainsi:

“Juste au moment où je me disais que ma journée n’aurait pas pu être pire, je vis un mort devant mon casier. Kayla, lancée dans l’un de ses interminables bavardages, que j’appelle kayblabla, ne le remarqua même pas. Du moins, au début. À vrai dire, quand j’y repense, je crois que personne à part moi ne le vit avant qu’il se mette à parler : une preuve supplémentaire de ma dramatique incapacité à me fondre dans la masse.

Auteurs : P.C. et Kristin Cast

Titre : La Maison de la Nuit, tome 1 : Marquée

Edition : Pocket Jeunesse

Genre : Jeunesse fantastique

Pages : 330

8 comments

  1. MarionJB says:

    J’avais beaucoup aimé ce premier tome, la mythologie vampirique est très intéressante avec le rapprochement aux croyances cherokee. Et j’ai trouvé l’intrigue assez bien mensée et pas remplie de clichés.

  2. Luna says:

    Je dois dire que j’aime beaucoup cette série, même si je trouve le tome 1 un peu plus superficiel que les autres, mais bon, tout cela est rattrapé par l’histoire !
    J’ai eu un peu de mal à croire à l’existence des personnages, ils sont un peu trop idéalisés, c’est dommage… Je ne vois pas comment des gens comme eux (outre le fait que ce soit pour la plupart des vampires) puissent exister ! Je dois dire que ça me chagrine un peu, comme si ils étaient en papier mâché…

    Cela dit, j’ai quand même apprécié ce premier tome qui est une lecture très agréable !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.