P.C. Cast – Partholon, tome 1 : La prophétie maudite

Mon avis :

La prophétie maudite nous conte la vie d’Elphame, une femme mi-centaure, mi-humaine qui dès sa naissance est reconnue comme l’Elue d’Epona. De ce fait, elle est considérée comme une déesse par ses semblables, un lourd fardeau à porter. Elle décide de restaurer un vieux château tenu jadis par ces ancêtres. C’est là qu’elle rencontrera son destin.

Je ne m’attendais pas à grand chose avec ce roman. Mais P.C. Cast nous offre ici un univers fantasy assez abouti. Même si la romance est au coeur de l’intrigue, ce roman propose aussi une réelle histoire. Une malédiction, une fille qui va découvrir son destin, des ancêtres qui vont l’aider… C’est vrai que P.C. Cast ne fait pas dans l’original mais son histoire marche. Je me suis prise au jeu, l’intrigue est vraiment divertissante.

Les personnages sont bien aboutis. Cuchulainn, le frère d’Elphame semble être un beau gosse assez classique mais qui se dévoilera au fur et à mesure comme un homme bon, honnête et qui ne se soucie pas que des apparences. La jeune Elphame est également attachante. Elle est l’élue de la déesse mais déteste la place qu’elle occupe. Tout le monde lui parle avec révérence, la craint même un peu, personne n’ose la toucher. Et j’ai vraiment ressenti son soulagement quand elle arrive enfin à se faire des amis qui ne la considèrent pas comme une déesse inaccessible. Celui qui fera battre le coeur d’Elphame reste assez superficiel. Il est juste gentil, beau, prêt à tout pour elle, bref celui dont elle a toujours rêvé. C’est dommage, j’aurais aimé qu’il soit plus profond.

Pourtant, la romance est omniprésente. Et comme toujours, c’est d’un niais… Je suis peut être trop vieille pour ça mais le coup de foudre en une micro-seconde, le couple qui se rend compte que l’autre est celui qu’il attendait depuis toujours. Je suis prêt à mourir pour toi alors que je te connais depuis une semaine…. Aaaah ! Bon ça fera peut-être rêver les adolescentes mais je trouve dommage que dans la romance, on arrive pas à aller plus loin que les clichés. Cette romance m’a vraiment déçue dans ce tome car il existe une autre histoire de couple qui elle est bien plus réaliste, plus aboutie. Un homme et une femme qui se sentent attirés, qui se cherchent mais qui hésitent. Pas d’amour brusque du jour au lendemain et c’était très agréable. Dommage donc que l’héroïne n’est pas eu droit à ce traitement de faveur…

La fin est fort prévisible mais j’ai tout de même envie de découvrir le deuxième tome Chamane, toujours publié par Darkiss.

3 sur 5

Et ça commence ainsi :

La journée débuta de façon trompeusement ordinaire. A l’aube, Etain se rendit comme à l’accoutumée au rituel des offrandes à Epona. Au cours de la cérémonie, elle se sentit illuminée par la présence de la Déesse, en elle et autour d’elle. Après l’office religieux, elle s’isola dans ses appartements, échappant momentanément à ses devoirs de Déesse Incarnée.

Les contractions apparurent plus tard dans la journée, d’abord comme une sensation de malaise diffus. Etain ne tenait plus en place sur son moelleux sofa garni de coussins. Elle rabroua avec une impatience inhabituelle une jeune servante qui lui proposait un broc d’eau chaude. Même la pensée d’un bain dans les sources chaudes ne parvint pas à calmer sa nervosité.

Auteur : P.C. Cast

Titre : La prophétie maudite (Partholon, book 1 : Elphame’s Choice)

Edition : Harlequin, Darkiss

Genre : Fantasy, romance

Pages : 535

6 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge