Olivier Péru, Sophian Cholet, Simon Champelovier – Zombies, tome 3 : Précis de décomposition

zombies tome 3

Pour ma première participation de l’année à la BD du mercredi, j’ai repris une série qui n’a jamais su totalement me convaincre mais à qui je donne régulièrement de nouvelles chances de me séduire. Me voilà donc partie dans le troisième tome de Zombies qui m’a encore plus laissé mitigée que les précédents. Explications.

L’eau a coulé depuis la sortie du dernier tome de Zombies. Peut-être trop d’ailleurs car j’ai eu un mal fou à me rappeler de tous les personnages. J’étais d’autant plus perdue que les auteurs ont décidé d’introduire pas mal de  nouveaux personnages.

Alors pour moi le gros souci de cette série, c’est qu’elle est sur les mêmes plates-bandes que Walking Dead mais qu’elle ne lui arrive pas à la cheville. Alors qu’auparavant, cette saga avait trouvé un angle d’attaque original, dans Précis de décomposition, on se retrouve avec les mêmes questionnements concernant la survie que dans Walking Dead.

Deuxième défaut qui n’est pas des moindres : les auteurs ont décidé de clôturer assez brutalement ce cycle mais en laissant tellement de questions en suspens qu’on sent très bien qu’ils ont envie de continuer l’aventure. Cela me laisse un goût amer en bouche car j’ai vraiment l’impression que c’est l’aspect mercantile qui pousse cette saga et non l’intrigue qui mérite plus de développement. La dernière page de ce volume montre qu’ils ont envie de transposer cet univers dans d’autres endroits de la planète, par exemple en Europe. Et là, je me suis dit : Mais c’est génial de placer cette histoire en Europe car la configuration n’est pas du tout la même (ne serait-ce que pour la libre circulation des armes qui n’est pas pareille qu’en Amérique). Puis je me suis rendue compte que les auteurs auraient pu le faire dès le début et que cela aurait permis de se démarquer dès le départ des productions américaines.

Néanmoins, je suis vraiment admirative du dessin de Sophian Cholet. Les personnages et les décors sont minutieusement détaillés, les couleurs sont loin d’être criardes et font vraiment naturelles. Les planches montrant des paysages sont à couper le souffle.

Vais-je lire les autres cycles de Zombies ? J’avoue ne pas savoir encore…

Découvrez d’autres BD dans le rendez-vous de Mango :

BD du mercredi

Auteurs : Olivier Péru, Sophian Cholet, Simon Champelovier

Titre : Zombies, tome 3 : Précis de décomposition

Edition : Soleil

Genre : BD, SF, Post-apocalyptique

Pages : 46

D’autres avis plus enthousiastes : Madoka, Yaneck, Sin City

7 comments

  1. Mango says:

    Difficile de faire aussi bien que “Walking dead”! La comparaison ne peut être qu’au désavantage de la série Zombies, c’est pourquoi j’y ai renoncé même pour le challenge Halloween de Hilde et Lou!

Laisser un commentaire

CommentLuv badge