[Japon] Le planning de mon premier voyage

Je veux aller au Japon depuis que j’ai 5 ans. Déjà, à l’époque, je voulais partir pour le pays de Sailor Moon et de tous les animes que j’adorais regarder à la télévision. Cela a toujours été un de mes plus grands rêves même si je n’avais aucune idée de quand il allait pouvoir enfin se réaliser. Ce fut finalement le cas au printemps 2015.

Je voulais vous raconter mon voyage depuis mon retour mais je ne savais pas par où commencer… Donc, je pense simplement le faire dans l’ordre chronologique à savoir jour par jour. Pour ce premier article, je vais donc vous présenter mon parcours. Je suis partie 2 semaines : la première à Tokyo et la deuxième à Kyoto avec l’agence Autrement le Japon.

Picture 2 847

Ce que j’ai adoré :

  • La gastronomie ! J’ai vraiment mangé comme un roi tout au long du séjour. La cuisine  japonaise est une des plus variées que je connaisse. Il y a des tonnes de petits restos dans toutes les rues. Bref, en voyant mes photos, vous aurez peut-être l’impression que j’ai passé mon temps à manger… et c’est vrai !
  • La gentillesse des Japonais. On me l’avait vanté mais je ne m’attendais pas à ça !
  • Le Mont Fuji : j’aurais pu en pleurer de bonheur. C’est difficile à décrire… Cette montagne est tellement majestueuse qu’elle ne peut que nous émouvoir.
  • Le Grand Bouddha de Kamakura : Là aussi, mon coeur a manqué quelques battements en voyant ce gigantesque Bouddha.
  • Le service client. A peine sorti de l’avion, j’ai pu me rendre compte de leur serviabilité lorsque 2 personnes se sont précipitées sur le ticket que je venais de faire tomber afin de me le rendre. Et s’il n’y avait que ça… Tout est fait pour que tu sois aux petits soins : les trains (quasi 😉 ) toujours à l’heure, la manière qu’a eu un vendeur à se décarcasser pour nous aider à trouver du papier bulle et des ciseaux  alors que le magasin fermait à peine 1 ou 2 minutes après être rentrés, toutes les gares écrites en romaji. En fait, il y a mille et une choses au Japon pour se faciliter la vie. Franchement, quand on revient en Europe, on se prend une bonne claque…
  • Les WC à la japonaise par exemple : on se fait rapidement à tous ces boutons et on boude même en rentrant en Europe en se rendant compte que la lunette des WC n’a pas été préalablement chauffée :D.
  • Ou les combini : des petites épiceries ouvertes 24h/24, 7 jours sur 7 et très nombreuses dans les grandes villes.
  • Le takkyubin : Pas envie de te trimballer avec tes grosses valises ? Pas de souci, il y a le service postal Takkyubin qui, à moindre frais, peut envoyer des bagages en 24 h à ton prochain logement.
  • Me balader dans Kobe, pas de touristes, la mer, les montagnes. Un petit moment hors du temps, je me verrai bien vivre là !
  • Les sakuras et l’emballement des Japonais autour de ces cerisiers.

Ce que j’ai moins aimé :

Peu de choses finalement !

  • Le manque de poubelles : c’est assez déroutant de ne jamais croiser aucune poubelle mais finalement, on se fait vite à l’idée de garder ses déchets avec soi et de les jeter ensuite dans sa chambre d’hôtel.
  • Les WC « à la turque » sont encore très courants, surtout dans les endroits moins touristiques.
  • Rendez-vous un peu manqué avec Kyoto que j’ai trouvé trop touristique (on croise des touristes australiens ou américains partout) et où j’ai vraiment dû chercher les coins traditionnels. J’ai largement préféré me balader à Asakusa.
  • La communication : je savais que les Japonais parlaient très peu et très mal anglais. On finit par s’y faire mais n’empêche je pense qu’en connaissant davantage le Japonais, peut-être que moins de choses m’auraient échappé…
  • Culinairement, juste 2 choses : le natto (germes de soja fermenté) et le shochu (alcool fort de patate)

Voici mon programme : 

Jour 1 : Kamakura, ancienne capitale et son Bouddha à ciel ouvert

Jour 2 : A la découverte des quartiers de Tokyo et repas Yakiniku

Jour 3 : Shinagawako et le Mont Fuji et Shibuya

Jour 4 : Mont Takao

Jour 5 : Akihabara

Jour 6 : Ueno, Sengakuji et Ginza

Jour 7 : Hakone et nuit en ryokan

Jour 8 : Shinkansen et découverte du marché de Nishiki à Kyoto

Jour 9 : Fushimi Inari et Osaka nocturne

Jour 10 : Himeji et Kobe

Jour 11 : Visite des temples de Kyoto

Jour 12 : Nara

Jour 13 : Shopping et dîner autour du poisson

Je n’ai pas noté les jours où j’ai pris l’avion mais si ça vous intéresse, j’en parlerai aussi. Je vous retrouve bientôt pour d’autres articles !

10 comments

  1. Mina says:

    Super idée ! J’ai hâte de te lire à nouveau et j’espère moi aussi avoir la chance d’aller au Japon un jour (^-^) En attendant, je vais profiter de tes articles et photos !

    • iluze says:

      C’est peut-être moi et mes compagnons de voyages qui sommes mal tombés ? En tout cas, au début du voyage, il m’est souvent arrivé d’avoir des déchets et de désespérer d’en trouver. Ou alors c’est peut-être un point de vue d’Européenne qui a l’habitude d’en voir vraiment souvent dans les rues ^^.

  2. Yumiko says:

    Voilà qui fait rêver! Cela fait des années que je rêve aussi d’y aller (surtout que je porte un prénom japonais et que j’ai bien envie d’aller retrouver ses racines). Tu as fait un circuit organisé de bout en bout par l’agence?

  3. Nelfe says:

    Un compte rendu chronologique, c’est aussi ce que je choisis lors que je parle de nos voyages.
    Je suivrai donc le tien avec beaucoup d’intérêt car j’aimerai bien aller un jour au Japon (d’autant plus que j’ai un ami qui vit à Tokyo, je n’ai pas vraiment d’excuse !)

  4. Sarah says:

    Je suis à 100% d’accord avec cette liste des + et –
    Kyoto ne m’avait pas emballée non plus même si des rêves on été réalisés sur place ( Fushimi Inariiiii par exemple … )
    J’avais entrepris d’écrire mon récit au jour le jour une fois arrivée je m’y tenais sauf une fois tombée dans un hotel sans wifi … ça arrive encore !
    Mon voyage de 2014 est en cours de finition si le coeur t’en dit je t’invite à venir y faire un tour, nous étions partis 23jours et avions fait 5 étapes… Tout ça me manque énormément !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge