Manga no Mokuyõbi [3]

Manga no Mokuyobi

Bonjour à tous !

J’ai décidé de rejoindre Azilis et TheChouille dans leur rendez-vous Manga no mokyubi qui a lieu chaque jeudi et qui va me permettre de vous parler des mangas que j’ai lu chaque semaine. Vu qu’en général, j’ai du mal à faire de longues chroniques et que j’ai envie de lire plus de mangas en ce moment, ce rendez-vous tombe à pic !

The earl and the fairy, tome 4

The Earl and the Fairy, tome 4 d’Ayuko et Mizue Tani

Ce dernier tome est décevant pour moi. Loin de nous offrir une vraie « fin », les auteurs préfèrent nous laisser dans le doute. Malgré un certain rapprochement entre les deux personnages principaux, rien de concret ne se passe pour eux. Après, cela reste un tome agréable et j’ai bien aimé voir cette seconde enquête se terminer (NDLR : La première intrigue se clôturant dans le 2ème volume). Bref, si on ne le prend comme un tome banal, il est pas mal du tout mais vu qu’il s’agit du dernier, on pouvait s’attendre à plus.

Allez, semaine prochaine, je passe à autre chose ;).

Manga no Mokuyõbi [2]

Manga no Mokuyobi

Bonjour à tous !

J’ai décidé de rejoindre Azilis et TheChouille dans leur rendez-vous Manga no mokyubi qui a lieu chaque jeudi et qui va me permettre de vous parler des mangas que j’ai lu chaque semaine. Vu qu’en général, j’ai du mal à faire de longues chroniques et que j’ai envie de lire plus de mangas en ce moment, ce rendez-vous tombe à pic !

The earl and the fairy 3

The Earl and the Fairy, tome 3 d’Ayuko et Mizue Tani

Oh zut, j’aurais bien aimé vous parler des deux derniers tomes mais finalement, ce sera uniquement le tome 3 ! Alors, une nouvelle intrigue s’ouvre autour du passé d’Edgar. Il y a également de nouveaux personnages féminins qui font leur apparition. Loin d’être superficielle, cette seconde enquête permet à nos deux compères d’en découvrir plus l’un sur l’autre et de se rapprocher. J’aime beaucoup les moments où Lydia exerce son métier de docteur en féérie. Nico, le fée à l’apparence de chat est également toujours aussi drôle.

Bref, un tome qui permet de faire rebondir la saga et qui se termine par un beau cliffhanger. Je vous parle de l’ultime volume la semaine prochaine.

Manga no Mokuyõbi [1]

Manga no Mokuyobi

Bonjour à tous !

J’ai décidé de rejoindre Azilis et TheChouille dans leur rendez-vous Manga no mokyubi qui a lieu chaque jeudi et qui va me permettre de vous parler des mangas que j’ai lu chaque semaine. Vu qu’en général, j’ai du mal à faire de longues chroniques et que j’ai envie de lire plus de mangas en ce moment, ce rendez-vous tombe à pic !

The earl and the fairy 2

The Earl and the Fairy, tome 2 d’Ayuko et Mizue Tani

Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est l’histoire de Lydia, jeune doctoresse en féérie qui va un jour devoir aider un jeune homme qui recherche une étrange épée. C’est un manga en 4 tomes et pourtant dans ce deuxième volume, la quête principale se termine déjà. J’ai été assez surprise d’ailleurs ! L’ambiance est moins bon enfant que dans le premier. Il y a des évènements tragiques qui se passent ici et on apprend plus sur Edgar et sa relation avec ses deux subordonnés. Bref, c’est un bon tome qui permet à ceux qui ne désirent pas poursuivre la saga de s’arrêter ici. Mais vu que j’ai les 2 derniers opus dans ma PAL, je vous en reparle très rapidement.

Ayuko, Mizue Tani – The Earl and the Fairy, tome 1

The earl and the fairy tome 1

Alors que j’étais une grande amatrice de shojo quand j’étais ado, j’avoue que depuis quelques années, j’en lis très peu. J’ai souvent l’impression de lire toujours les mêmes histoires. Voilà pourquoi désormais, je fais attention de mieux les choisir. Je recherche du neuf, un élément original qui me fera accrocher.

Dans ce manga-ci, j’ai été séduite par cette couverture qui laissait supposer un récit à la fois historique et fantastique. Le résumé faisant ensuite mention d’une jeune fille docteur en féérie, je n’avais plus d’autre choix que de découvrir cette nouvelle saga qui comptera 4 tomes au final.

Dans ce premier tome, Ayuko met en place la base de l’histoire de The Earl and the Fairy de Mizue Tani. Nous découvrons qui est Lydia et la mission qu’elle va devoir accomplir dans le cadre de son premier job qui lui est donné par un mystérieux garçon. La romance est pour l’instant très légère. On se concentre plus sur ce que les aventures de la jeune Lydia. Des petites touches d’humour bienvenues parsèment le manga. Bref, je suis plutôt satisfaite de ce premier volume.

Les dessins, comme souvent dans les shojos, sont très mignons. J’ai été sensible au  sens du détail d’Ayuko. Que ce soit dans le paysage ou dans les vêtements des personnages, j’ai ressenti toute la recherche qu’il y a derrière afin de coller parfaitement à l’époque où se passe cette histoire, le XIXème siècle.

Ce premier tome est donc une bon début. Je vais poursuivre et terminer la saga pour voir comment cette affaire va se résoudre. Pour l’instant, je réserve mon jugement. J’en ai lu trop peur pour déterminer si je peux ou non vous recommander ce manga.

4 sur 5

Auteur : Ayuko, Mizue Tani

Titre : The Earl and the Fairy, tome 1

Edition : Glénat

Genre : Manga, Shojo, Fantastique

D’autres avis : louveCarolusLynnae

Naoko Takeuchi – Pretty Guardian Sailor Moon, tome 2

Sailor moon tome 2

J’ai terminé l’année 2012 en lisant le deuxième tome de Pretty Guardian Sailor Moon. Comment se sont passées mes retrouvailles avec les Sailor ? Plutôt bien j’avoue !

Le premier tome servait surtout à nous introduire toutes les Sailor. Ici, nous rentrons un peu plus dans le sujet et les Sailor apprennent enfin quel est leur rôle sur Terre. La série s’éloigne de plus en plus de la série originale Sailor V. Sailor Moon est indéniablement mieux travaillé que sa grande soeur. Que ce soit au niveau du dessin qui est plus précis qu’au niveau de l’histoire qui est doté d’une intrigue générale, ce qui n’est pas vraiment le cas pour le 1er tome de Sailor V (à voir pour la suite).

Usagi est une héroïne attachante sans être agaçante. J’aime particulièrement sa relation avec Toxedo Mask (ou Bourdu) que je trouve mignonne et très romantique. J’avais peur qu’en grandissant, je trouve ce récit trop niais. Mais rien n’y fait,  c’est un tel plaisir de retomber en enfance avec les héroïnes qui m’ont donné, pour la première fois, l’envie d’aller au Japon.

Bref, malgré sa taille, j’ai su lire ce deuxième tome de Sailor Moon sans me lasser. Je ne sais pas encore si je vais maintenant lire le 2ème tome de Sailor V ou enchaîner avec le tome 3 de Sailor Moon.

4 sur 5

Auteur : Naoko Takeuchi

Titre : Pretty Guardian Sailor Moon, tome 2

Edition : Pika

Genre : Manga, Shojo

Pages : 244

D’autres avis : KoréIrethKatalyn