Le chef de rang désenchanté

Pour Jason, c’est comme un couteau planté en plein coeur lorsqu’il apprend que deux de ses collègues, moins expérimentés et moins qualifiés que lui vont être promus alors que lui va rester chef de rang. Ce roman raconte sa longue descente aux enfers dans le monde de l’hôtellerie.

Je reste assez mitigée avec ce roman. Même si le style est très agréable et que l’intrigue reste palpitante et qu’on se demande toujours ce qu’il va arriver à Jason, je n’ai pas su m’attacher à lui.

Je pense que c’est parce que je n’ai pas eu l’occasion de le découvrir longtemps avant qu’il ne devienne aussi agressif et vindicatif auprès des autres. Finalement, c’est à la fin que face à tant d’épreuves, j’ai commencé à avoir de la pitié pour lui. Mais il n’empêche que j’aurais préféré que le personnage soit davantage acteur de sa destinée. Mais il semble se laisser faire et même s’il est très virulent dans ses propos avec les autres (parfois à tort de mon opinion), il n’agit pas pour changer la situation et se lamente beaucoup.

J’ai bien apprécié l’écriture et surtout les petites, ou grosses piques que lancent Jason à sa hiérarchie tout au long du roman. Il n’y va pas de main morte ! Mais ça aurait été encore plus savoureux s’il y avait eu plus de répondant de l’autre côté.

Bref, si ce livre se veut une critique du monde l’hôtellerie, moi, j’y vois plutôt un plaidoyer pour être davantage maître de son destin !

Auteur : James Barrier

Commencé le : 30/07/2018

Terminé le : 31/07/2018

Edition : Vérone

Genre : Contemporain

Pages : 278

Sorti le : 03/05/2018

Note : 2/5

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.