John.Henry – Trois ombres au soleil

Voilà un livre que j’ai autant aimé que détesté. Certains éléments m’ont vraiment plu tandis que d’autres m’ont énervée. Je vous explique ça en détail !

Dans ce court roman, nous suivons donc 3 personnes désabusées qui vont, suite à l’évitement d’un attentat, recommencer à goûter à la vie et au bonheur. La première d’entre elle est Loïc, un jeune homme qui m’a agacé tout au long du bouquin. Alors qu’on lui offre un super emploi sur un plateau, il fait exprès de rater son entretien d’embauche et va finalement accepté sans aucune motivation. C’est vraiment un élément qui me reste en travers la gorge. Quand on cherche un emploi de façon acharnée, ce genre d’individus ne peut nous paraître que détestable. Je pensais que vu les évènements  Loïc allait évoluer mais il a continuer à m’exaspérer tout au long du récit.

Deuxième personnage principale : Marie, une femme âgée qui pense que sa vie est derrière elle mais qui peu à peu va reprendre goût au bonheur. Elle va se « lâcher » donc. Elle est vraiment très attachante. Quant à la troisième « ombre au soleil » puisque c’est de ça qu’il s’agit, c’est une prostituée qui reste fort en retrait par rapport aux deux autres protagonistes. Je ne sais pas trop pourquoi on nous la présente. On n’aurait pu s’en passer.

J’ai globalement trouvé cette intrigue très rafraîchissante. Voir ses personnages si déprimés recommencer à profiter des petites joies nous met vraiment de bonne humeur. Toutefois, je trouve le récit bien trop naïf et utopiste pour être crédible. Je n’ai pas cru une seule seconde que cette histoire aurait pu être vrai. Ils vivent trop au jour le jour et il faut tout de même se rendre compte qu’il faut parfois se poser et recommencer à rentrer dans le moule « métro/boulot/dodo » pour gagner de l’argent et s’octroyer ainsi des petits plaisirs. On n’en apprend d’ailleurs pas plus sur la personne

C’est un roman qui se lit bien. On est vraiment plongée dans les pensées des personnages. C’était pour moi un grand plaisir d’être dans celles de Marie et plutôt une torture d’être dans celles de Loïc comme vous pouvez l’imaginer. Le style de l’auteur est plutôt agréable.

Bref, j’ai un avis en demi-teinte pour ce premier roman de John Henry publié dans la petite maison d’édition Chloé des lys. J’ai aimé l’idée principale mais trop d’éléments m’ont contrariée pour en faire une bonne lecture.

2 sur 5

Auteur : John Henry

Titre : Trois ombres au soleil

Edition : Chloé des Lys

Genre : Contemporain

Pages : 274

D’autres avis : Mélisende, Zazymut

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.