Jim Fergus – Mille femmes blanches

mille femme blanches

Quel roman mes aïeux !!! Voilà des années que je voulais lire Mille femmes blanches mais j’avoue que ma lecture d’un autre roman de l’auteur La fille sauvage m’avait plutôt refroidi. Mais j’ai eu tort d’attendre car ce fut une belle lecture.

Si vous ne connaissez pas l’histoire : Little Wolf, chef Cheyenne propose un pacte avec le président des Etats-Unis. Vu que la coutume veut qu’un enfant reste et respecte la tribu de sa mère, il propose de marier son peuple à 1000 femmes blanches et de les échanger contre 1000 chevaux afin de faire la paix avec les hommes blancs. Les américains sont horrifiés. Mais pas tous ! Des femmes vont écrire à la présidence pour devenir volontaires. Et pour arriver au chiffre de 1000, on va également proposer ce marché aux aliénées et aux prisonnières. Bref, il y a vraiment de tout dans ces 1000 femmes !

Dans la première partie du récit, on va donc suivre May Todd, une jeune femme qui avait été enfermée par sa famille tout simplement car elle avait aimé un homme hors mariage. Elle va donc troquer sa vie à l’asile pour les plaines du grand Ouest. Mais c’est essentiellement la seconde partie qui est plus intéressante et sa découverte, avec les autres compagnes de la vie des Cheyennes.

Ce livre est vraiment une superbe introduction à l’univers cheyenne. Franchement, on s’y croirait même si l’histoire a été modifée (en vrai, il n’y a jamais eu cet échange de femmes) ! Ce livre montre également les rapports très conflictuels avec les colons blancs. Et on se rend vite compte que les Sauvages ne sont pas forcément ceux que l’on croit.

Je suis très surprise de voir que ce livre a été écrit par le même auteur que La fille sauvage. Le style est excellent, je n’ai aucun mal à me plonger dans l’intrigue alors que j’avais trouvé le style très maladroit dans La fille sauvage et que j’avais très fréquemment décroché de ma lecture. Non, franchement, cela reste un mystère pour moi.

Je vous conseille cette lecture qui m’a profondément marquée. J’ai mis plusieurs jours à revenir à la réalité et quitter les terres cheyennes…

Auteur : Jim Fergus

Titre : Mille femmes blanches

Edition : Pocket

Genre : Historique

Pages : 506

D’autres avis : Lounapil, Book’Inn Sofa

2 comments

  1. Le Bloc-Notes de Carmen says:

    Coucou ! « Mille femmes blanches » est le premier roman de Jim Fergus que j’ai lu et tout comme toi j’ai vraiment apprécié ma lecture ! C’est vrai que la relation colons / indiens est intéressante et je la trouve beaucoup plus complexe vers la fin du roman. Moi qui voulait lire « La fille sauvage » pour en lire davantage sur l’auteur et cet univers mais je pense du coup passer mon tour !
    Le dernier article de Le Bloc-Notes de Carmen : Miss Alabama et ses petites secrets – Fannie FlaggMy Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge