Jean-François Thoron – Max: S.K

Max S K

Vous vous souvenez de Sylvia de Jean-François Thoron ? C’était un livre dont j’avais beaucoup aimé la partie thriller et je regrettais uniquement que cet aspect ne soit pas plus exploité. Et ben on dirait que l’auteur m’a écoutée (mais non je ne me fais pas des films m’enfin :D). Avec Mak S.K. on est à 100 % dans le thriller du début à la fin !

Petit topo sur l’histoire : La brigade d’Alain Fromentin est de retour et tente de coincer un serial killer sans succès. L’auteur ne laisse aucune trace et ne semble pas avoir d’alibi. Pour les aider à résoudre cette affaire, ils vont donc avoir l’aide d’une sorte de « profileuse » suédoise, Eileen.

Parlons tout de suite de ce qui fait le succès de ce roman : son côté addictif ! Il faut dire qu’il n’y a pas vraiment de temps mort dans ce récit car lorsque l’enquête piétine, l’auteur en profite pour approfondir les personnages et donc l’intérêt ne s’essouffle pas. La plume de l’auteur est d’ailleurs toujours aussi fluide que dans Sylvia et j’avoue avoir refermé ce livre après seulement 2 jours de lecture tellement j’étais absorbée par celle-ci.

J’étais bien contente de retrouver Fromentin même si je dois bien avouer qu’Eileen l’a rapidement éclipsée. Il faut dire que c’est un personnage très intriguant ! Elle a des capacités hors norme et semble avoir une bonne part d’ombre.

Bref, Max S.K., c’est un récit plein de rebondissement avec une tension qui monte crescendo et des personnages charismatiques. Vous l’avez compris, j’ai passé un excellent moment et ne peux que vous recommander de le mettre dans votre liseuse pour cet été.

Auteur : Jean-François Thoron

Titre : Max: S. K

Edition : Librinova

Genre : Thriller

Pages : 254

D’autres avis : Les Crokeuses, Echappées littéraires

Laisser un commentaire

CommentLuv badge