Jean-Christophe Kieffer – Rock, Inch, Hair (les chaises musicales)

J’avais repéré ce titre chez Hajar et finalement, l’auteur m’a proposé de découvrir son ouvrage.  Bien que ce recueil me tentait, j’avais une petite appréhension à cause de l’éditeur. Edilivre a déjà publié presque 8000 ouvrages en 5 ans et j’ai parfois l’impression qu’il publie tous les récits qu’il reçoit. Pour avoir lu quelques ouvrages, j’ai pu aussi me rendre compte que la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Je trouve aussi que leur offre numérique est abusée (aux alentours de 8 € un roman de moins de 100 pages au format PDF, même pas Epub…). Mais la très jolie couverture et les critiques enthousiastes de la blogosphère auront su me convaincre d’ouvrir ce recueil.

Rock, Inch, Hair est un recueil de nouvelles centré sur la musique. Je ne sais pas pourquoi mais je pensais qu’il y aurait d’autres liens entre les nouvelles que le seul fond musical. J’aurais vraiment aimé voir un fil conducteur plus développé.

L’auteur s’amuse avec les mots comme jamais. Le titre vous en donne déjà une idée mais le recueil est vraiment parsemé de jeux de mots. Mais j’avoue que si ce style est original, il n’a pas vraiment su me séduire. Pour moi, l’écriture nous distancie des personnages et de leur histoire, plus qu’elle ne nous approche. Jean-Christophe Kieffer maîtrise parfaitement les chutes. Elles n’ont pas toujours été de mon goût mais il faut bien l’avouer qu’elles m’ont toutes surprises.

Rock, Inch, Hair finit avec une partie “bonus” qui est un ensemble de résumé de nouvelles qu’il pourrait écrire à l’avenir. Je m’y suis perdue comme jamais. Je ne pense pas que cela soit une bonne idée de glisser un travail qui m’a paru incomplet pour clore un recueil.

Bref, malgré l’originalité des nouvelles et du style de l’auteur, je suis vraiment restée sur ma fin. Je n’ai pas vraiment accroché et je donne donc la moyenne à ce recueil. Décidément, Edilivre et moi n’arrivons pas à nous entendre…

2 sur 5

Auteur : Jean-Christophe Kieffer

Titre : Rock, Inch, Hair (les chaises musicales)

Edition : Edilivre

Genre : Nouvelles, contemporain

Pages : 94

D’autres avis : Stephanie-plaisir de lireBibliophileliniebookaddictHanaPouletta

Dawn, akasha, NyrA

6 comments

  1. Ikebukuro says:

    Je ne suis pas non plus très fan d’Edilivre, j’ai un peu l’impression qu’il publie à tout va et tu as raison c’est très cher pour ce que c’est ! Ce titre m’intriguait plus qu’il ne me tentait mais étant moyennement adepte des nouvelles et au vu de ton billet, je crois que je vais abandonner (j’ai tellement d’autres choses à lire !)

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.