Gail Carriger – Le protectorat de l’ombrelle, tome 4 : Sans coeur

sans coeur

Après avoir trouvé le tome 3 un peu en deça, j’ai été ravie de retrouver Alexia Tarabotti dans cette quatrième aventure que j’ai adoré de bout en bout ! Pour tout vous dire, il ne m’a fallu qu’un week-end pour venir à bout de ce roman de plus de 400 pages.

On retrouve Alexia quelques mois après les événements du tome 3. Elle est en fâcheuse posture et pour changer, il y a encore des êtres surnaturels qui tentent de la tuer. Oh et puis elle doit mener une enquête très étrange sur une menace qui semble peser sur la reine Victoria. Bref, alors qu’Alexia, vu son état, devrait se reposer, elle va devoir être plus active que jamais !

J’ai retrouvé dans ce tome tout ce que j’adore dans cette saga : les dialogues savoureux entre Alexia et Maccon, les personnages secondaires que j’adore (Lord Akeldama et le Professeur Lyall). Ce tome permet également d’en apprendre plus sur certains personnages ou de découvrir ce qu’est la vie d’un jeune loup grâce au petit dernier de la meute.

Bref, Sans coeur fut un vrai régal et je n’ai plus qu’une hâte : connaître le fin mot de l’histoire grâce au tome 5 : Sans âge !

Auteur : Gail Carriger

Titre : Le protectorat de l’ombrelle, tome 4 : Sans coeur

Edition : Le livre de poche

Genre : Fantastique, Steampunk

Pages : 445

D’autres avis : Ethernya, Salhuna, Frankie, Mortuum, Nane, Karline, Evy, Acr0, Mina, Mycoton

5 comments

  1. Mina says:

    Bonne lecture de la suite (^-^) J’avais bien aimé cette saga mais finalement, je n’ai jamais lu le tome 5 et elle a quitté ma bibliothèque. Tri pour déménagement oblige…

Laisser un commentaire

CommentLuv badge