Fumiyo Kouno – Le pays des cerisiers

Durant mon RAT, j’avais besoin de souffler un peu alors j’ai lu ce manga tout court :).

Mon résumé:

De multiples histoires nous racontant la vies des survivants d’Hiroshima

Mon avis:

C’est Amazon qui me conseillait ce livre car j’avais adoré « Solanin » d’Inio Asano. Le pays des cerisiers est un one-shot assez unique. Il traite d’Hiroshima en mettant en avant des individus quelconques.

L’auteure nous explique à la fin du manga qu’elle ne connaissait pas vraiment l’histoire d’Hiroshima. Elle a toujours préféré tourner le regard plutôt que d’affronter cette page de l’histoire. Mais quand son éditeur lui a demandé de faire un manga sur Hiroshima, elle a accepté. Et j’avoue que c’est plutôt réussi.

Les dessins sont légers, ils dégagent beaucoup de douceur. C’est un vrai contraste avec l’histoire qui elle est cruelle, inhumaine même. J’ai beaucoup ces dessins. J’ai bien envie de découvrir d’autres livres de Fumiyo Kouno qui m’était jusqu’alors complètement inconnue !

Le pays des cerisiers est un manga court qui marque les esprits. Peut-être que ça pourrait vous plaire ? Rassurez-vous, même si le manga est triste, il n’est pas larmoyant pour autant.

Je me rends compte que cette collection de Kana ne m’a jamais déçue, « Made In » est définitivement une collection d’exception pour les mangas. Je vais m’intéresser à leurs autres parutions.

4 sur 5

Auteur: Fumiyo Kouno

Titre: Les pays des cerisiers

Édition: Made In

Genre: Manga historique

Pages: 97

2 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.