Françoise Dorin – Et puis après…

Vendredi soir.
Je rentre en Belgique. Dans un chez moi qui est un chez nous. Depuis deux ans déjà. Depuis deux ans seulement.
Dominique vient de me déposer devant la gare du Nord. Il ne pouvait m’accompagner. Il devait aller en Italie voir sa mère… sans doute pour la dernière fois. Il était triste à cause de cela. Moi, j’étais triste parce qu’il l’était. Mais pas profondément : c’est touchant, c’est rassurant, un grand garçon de quarante-six ans, bouleversé parce qu’il va devenir orphelin.

Quand mon compagnon parle de ‘histoire de bonne femme’, je crois que c’est à ce genre de livre qu’il fait référence. Durant le roman, nous vivons au rythme de la vie d’Agnès, quinquagénaire s’étant séparée de son mari deux ans auparavant pour filer le grand amour avec Dominique. Sa meilleure amie Aline a fait la même fugue sentimentale. Après deux ans d’idylle, les deux amants meurent le même jour et nos deux copines se rendent compte qu’ils n’étaient finalement pas les princes charmants de leurs rêves.

Il ne se passe pas grand chose dans ce livre, j’avais plus l’impression de lire des potins de quartier qu’un véritable roman sur l’amour. Mais c’est tout de même distrayant. Ce qui est navrant, c’est que je n’ai rien appris de ce roman, aucun enrichissement personnel comme je m’attendais à en trouver sur la vie de couple.

Un roman de bonne femme voilà tout ! Une seule chose m’agace vraiment dans ce roman: les fleurs que se jette l’auteur. Et oui car Françoise Dorin apparait vraiment dans ce roman mais j’ai toujours trouvé ses interventions inappropriées.

4 sur 5

Auteur: Françoise Dorin
Titre: Et puis après…. (C’est la suite de Tout est toujours possible mais même sans l’avoir lu, on peut lire ce livre)
Edition: Pocket
Genre: Roman léger
Pages: 309

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.