Christopher Pike – La vampire, intégrale

La vampire, l'intégrale

Il y a environ un an, je découvrais Alisa Perne grâce au premier tome de La vampire. Grâce à l’intégrale de J’ai lu, j’ai pu continuer et terminer cette saga pas comme les autres. Afin de faciliter votre lecture, je vais recopier ci-dessous mon avis sur le tome 1. Ensuite, je donnerai mon opinion sur chaque tome de la saga avant de donner un avis global sur la série.

Le tome 1 : La promesse

la vampire, tome 1 : la promesse

Alisa Perne n’est pas une vampire comme une autre. Déjà, elle est la dernière de son espèce mais ce qui m’a tout de suite plu en elle, c’est sa froideur. La belle n’hésite pas à tuer des humains de sang froid.

Ah ça change des vampires de la bit lit et de la romance paranormale tout ça ! Enfin, c’est ce que je me suis dit au début… Pas mal d’actions jonchent ce livre et ce qui m’a vraiment plu c’est que la belle reste dans son rôle de vampire qui ne considère les humains que comme un morceau de viande vivant. Avec moins de 200 pages, Christopher Pike arrive tout de même à nous présenter en long et en large la vie immortelle d’Alisa. On en apprend plus sur son passé, sur sa transformation et sur l’Histoire en général.

Vous devez vous dire : Mouis rien de révolutionnaire en semble. Et bien que nenni ! Car les vampires s’inscrivent ici dans la mythologie hindoue et on en apprend donc plus sur Krishna et l’Inde ancienne, une époque ma foi assez peu connue pour moi.

Bref, j’étais vraiment emballée par cette nouvelle série originale avec une héroïne semble-t-il insensible. Et puis badaboum, on retombe dans les travers du genre avec Alisa qui tombe fall in love d’un humain qui lui rappelle son ancien mari et c’est parti pour des scènes niaises à souhait.

Finalement, j’hésite donc à continuer cette saga qui était bien partie pour moi. N’allons-nous retrouver que des scènes romantiques dans les tomes prochains ou l’Alisa si glaciale qui m’avait tant plu sera-t-elle de retour ? Une question à éclaircir en lisant peut-être le deuxième tome.

Le tome 2 : Sang noir

La vampire, tome 2 Sang noir

Dès le début du deuxième tome, je suis rassurée. Les défauts que j’avais repéré dans le tome 1 sont moins présents ici. Alisa est moins “guimauve”. Ici, elle redevient la tueuse sans pitié même si on sent tout de même qu’elle souffre et qu’elle a des failles. Son passé continue à la rattraper toutes les certitudes qu’elle avait dans le tome 1 commencent à s’ébranler.

Vous voulez de l’action ? Hé bien, ici, vous êtes servis, je n’ai l’impression qu’il n’y avait que ça. Cela peut-être un point négatif mais quand on recherche une petite lecture divertissante sans prise de tête, c’est parfait. Pour l’instant, les personnages secondaires ne m’intéressent pas à part Seymour qui m’intrigue beaucoup mais qu’on voit finalement très peu.

Après un an, j’avais un peu oublié le style de Christopher Pike. J’ai été un peu déstabilisé au départ de voir que l’intrigue se déroule au présent. J’ai l’habitude de lire beaucoup de romans au passé. Il me faut donc un petit moment pour m’habituer. Mais nul doute que ce choix participe à donner du rythme aux aventures d’Alisa.

Le tome 3 : Tapis rouge

La vampire, tome 3 Tapis rouge

Ce tome 3 est toujours rythmé par l’action. Et comme les tomes de cette saga sont plutôt courts, je peux vous dire que je les enchaîne à vitesse grand V ! Dans cette aventure, Alisa va devoir se confronter à la science qui tente d’utiliser son ADN. C’est à un véritable casse-tête que va devoir faire face notre vampire. Et tout cela, dans une toute nouvelle ambiance vu que nous à Las Vegas !

J’ai bien aimé les nouveaux personnages qui sont introduites dans ce tome. Cela donne du piment à l’histoire. Seymour reste toujours en retrait et c’est bien dommage.Alisa, quant à elle, reste fidèle à elle-même même si ici, son passé la rattrape et elle perd pied. En plus de l’intrigue principale, l’auteur nous ravit en nous dévoilant de plus en plus le passé d’Alisa. C’est vraiment un personnage très attachant et très complexe en même temps.

Ce tome se finit par un beau cliffhanger qui donne envie de connaitre la suite très vite.

Le tome 4 : Fantôme

La vampire, tome 4 Fantôme

Fantôme est un tome qui commence très calmement. Cela fait du bien cette baisse de rythme. On est plus dans l’introspection du personnage d’Alisa. Sa condition a changé et de nouveaux problèmes se posent pour elles. J’ai, par moment regretté certaines répétitives. Pour montrer le changement opéré, l’auteur décide de mettre Alisa dans la même situation qu’auparavant. Je n’ai pas aimé cette méthode car vu que la fin de l’action est sensiblement la même, cela donne du déjà vu.

La suite de ce roman m’a rappelé d’autres livres fantastiques mais le récit retrouve rapidement sa marque de fabrique avec sa mythologie hindoue et ses actions qui s’enchaînent à toute vitesse dans la deuxième partie. Certaines me paraissent tout de même un peu too much. Normalement, le prochain volume verra Seymour prendre un plus grand rôle. J’ai hâte !

Le tome 5 : La soif du mal

La vampire, tome 5 La soif du mal

Ce tome-ci ne sera pas mon préféré mais c’est tout de même une bonne aventure. Dans ce cinquième volume, un contre-la-montre très tendu attend notre héroïne.

Bon hé bien, pour voir plus Seymour, c’est un peu loupé ! Alisa a toujours agi en solo et continue de le faire. Le roman tourne beaucoup autour du religieux. Là, où on s’arrêtait auparavant à la mythologie hindoue, ici, toutes les religions commencent à se mélanger. Personnellement, ça ne m’a pas choquée. Je trouve que l’histoire globale reste très cohérente et c’est le principal.

Malgré que j’ai trouvé ce tome assez classique, j’ai été agréablement surprise par la fin. Quel revirement de situation inattendu !

Le tome 6 : Les immortels

La vampire, tome 6 Les immortels

Les immortels est un tome très surréaliste vu qu’on s’éloigne du fantastique pour se plonger dans la science-fiction . Mais ceci n’est pas un défaut, j’ai vraiment adoré ce tome ! L’ennemi final d’Alisa est vraiment redoutable. Si cette saga était un jeu vidéo, je dirais que c’est un boss de fin génial. Je l’ai vraiment détesté tout du long et je le craignais encore plus qu’Alisa elle-même je pense.

C’est vraiment une belle conclusion à la saga.  Je trouve que l’auteur a su faire une histoire cohérente et toutes les questions que je me posais ont trouvé réponse. Je suis amplement satisfaite. Je ne pense pas que cela aurait pu terminer d’une meilleure façon. Bref, je finis cette saga sur une appréciation très positive.

La saga :

La vampire est une saga bit lit d’avant l’heure. Très divertissante, elle prône avant tout l’action. Les relations amoureuses de notre héroïne sont assez absentes de cette saga (à part à la fin du tome 1). Les aventures sont bien rythmées et les tomes s’enchaînent facilement. L’originalité de La vampire se remarque par la mythologie hindoue dans laquelle est ancrée la saga.

Alisa, originellement appelée Sita est une héroïne bad ass très agréable à suivre. Elle prend beaucoup de place dans la saga. C’est même le seul personnage principal pour moi. Ceci peut s’expliquer par le fait qu’elle agisse toujours en solo laissant ainsi de côté toutes les autres personnages secondaires, qui ne font d’ailleurs pas long feu généralement. Parmi eux, j’ai énormément apprécié Seymour par son côté fragile et éternellement fidèle à Alisa quoi qu’il arrive. J’aurais aimé le voir jouer un plus grand rôle dans la série.

Ce n’est pas une saga qui va révolutionner le genre mais elle reste un très bon divertissement pour tout amateur de vampires. Personnellement, je vous la conseille si vous recherchez une histoire sans prise de tête !

4 sur 5

Auteur : Christopher Pike

Titre : La vampire, intégrale

Genre : Fantastique, bit lit

Edition : J’ai lu

Pages : 1020

D’autres avis : A venir…

7 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.