Christine Ledoux – Il marche comme le vent, tome 1 : Le guide de la lumière

il-marche-comme-le-vent-tome-i-le-guide-de-lumiere-christine-ledoux

Mélaine et Solena partent à la recherche de puissants artefacts mais les obstacles et les ennemis seront nombreux sur leur chemin…

Christine Ledoux n’a pas à rougir face aux illustres auteurs de fantasy. Son histoire tient très bien la route. Elle y introduit de nombreuses créatures fantastiques et nous propose une intrigue mouvementée. Son style offre un bon dosage entre dialogues, actions et descriptions. Je peux dire que cette lecture fut rapide et agréable.

Le plus de cette nouvelle saga ? Pour moi, c’est clairement les deux héroïnes principales Mélaine et Solena, l’une est guerrière, l’autre mage et elles forment un duo très complémentaire. Je trouve qu’on s’attache facilement à elles car elles sont loin d’être des protagonistes parfaits, plus forts que tout le monde. Au contraire, dès le départ Christine Ledoux nous montre leurs faiblesses et leurs défaites. Et puis, c’est vraiment sympa de suivre 2 copines, chose peu commune en fantasy où les personnages masculins sont toujours légion.

Je regrette seulement que ce livre ne soit pas davantage attrayant. Sa couverture simpliste et son prix élevé (22 euros en format papier, 15 euros en PDF ou epub) empêcheront peut-être cet ouvrage de trouver son public. Et c’est bien dommage…

Auteur : Christine Ledoux

Titre : Il marche comme le vent, tome 1 : Le guide de la lumière

Edition : Les éditions du Net

Genre : Fantasy

Pages : 431

One comment

  1. Christine Ledoux says:

    Bonjour et encore merci d’avoir chroniqué mon livre 🙂

    Concernant la couverture, votre critique est totalement justifiée. Je dirais juste, à ma décharge, que la réalisation de la couverture m’incombait totalement et, ne possédant aucune illustration “fantasy” (dont les droits m’appartiennent), j’ai fait avec les (petits) moyens du bord. J’ai tout à fait conscience du côté totalement cheap du résultat et je vais me mettre en quête d’une illustration plus digne de ce nom.

    Enfin concernant le prix, il est fonction du nombre de pages à ce que m’a expliqué ma maison d’édition, mais j’ai tout à fait conscience qu’en ces temps de disette, il puisse sembler prohibitif. J’en suis la première désolée.

    Je vous souhaite une bonne continuation 🙂

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.