Christian Jacq – Ramsès, tome 5 : Sous l’acacia d’Occident

Voici la fin d’une saga historique que j’ai adoré du début à la fin !

Mon résumé:

Ce tome relate la dernière partie de la vie du grand Ramsès II.

Mon avis:

Il fallait bien que la vie de Ramsès atteigne sa fin. Ça a beau être un pharaon, il n’est pas immortel. Au début, je croyais ne pas pouvoir aimer ce tome. Les personnages que je préférais n’ étaient plus là. Et puis, je me suis lancée et j’ai bien aimé cette dernière aventure. Ce tome est identique aux autres : des trahisons, des combats, de l’amour et bien sûr du pouvoir !

Je regrette en revanche la relative absence de Merenptah. Kâ et Mérithamon, les deux premiers enfants de Ramsès ont bien été développés. Mais Merenptah, le petit dernier nous est quasi inconnu. On nous dit que c’est un grand guerrier mais c’est tout…. Je trouve qu’on le voit beaucoup moins que ses frères et sœurs. On a moins le temps de s’attacher à lui et je trouve ça dommage. Surtout que c’est celui qui m’intéressait le plus…

Maintenant que j’ai terminé cette saga, je vais pouvoir me lancer dans la vie d’une autre vedette de l’Egypte antique : Néfertiti grâce au roman que lui a dédié Michelle Morgan. Mais je relirai aussi du Christian Jacq, je n’ai pas trop envie de me lancer dans une autre saga mais pourquoi pas dans un tome unique comme L’affaire Toutankhamon.

4 sur 5

Auteur: Christian Jacq

Titre: Ramsès, tome 5 : Sous l’acacia d’Occident

Édition: Robert Laffont

Genre: Historique

Pages: 381

4 comments

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.