Graham Joyce – Comme un conte

Pour tout vous dire, je n’avais jamais entendu parler de ce livre avant. Mais il était dans ma liseuse, par je ne sais quel hasard, et je l’ai donc commencé en ne m’attendant à rien de spécial.

Dans ce livre qui débute le jour de Noël, la famille de Peter est chamboulée. Tara, sa soeur disparue vingt ans plus tôt, vient de toquer à la porte de ses parents. Elle va rapidement affirmer qu’elle a été enlevé au pays des contes dans lequel seulement six mois se sont écoulés.

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce récit, c’est qu’on ne sait jamais où se trouve la réalité ! Est-ce que Tara fabule ou ce monde de fées existe vraiment ? Tout le mystère est là. J’avoue que les autres personnages ne m’ont pas trop marqué à part Richie, l’ex-petite ami de Tara, qui ne semble pas encore désabusé par la vie de trentenaire ou quarantenaire. Il y a encore une flamme en lui, qui le rend attachant.

Le style est plutôt fluide même si l’intrigue est assez lente. Mais j’ai globalement aimé cette lecture même si on n’a pas toutes les réponses à la fin.

Auteur : Graham Joyce

Titre : Comme un conte

Edition : Folio SF

Genre : Fantastique

Pages : 469

Catherine Gueguen – Pour une enfance heureuse

Plébisciter par de nombreux parents bienveillants, Pour une enfance heureuse n’est pas resté longtemps dans ma PAL. J’avais vraiment envie de découvrir pourquoi on le recommande si chaudement. Et je n’ai clairement pas été déçue !

Dans ce livre de vulgarisation scientifique, Catherine Gueguen reprend le développement du cerveau des enfants et l’effet désastreux que la VEO (violence éducative ordinaire) peut avoir sur celui-ci. Un livre qui fait vraiment prendre conscience qu’il faut éduquer avec bienveillance ces enfants.

Si tout le monde lisait ce livre, on arrêterait peut-être d’entendre des inepties tels qu’un bambin d’un an fait un caprice, qu’il faut laisser pleurer un nourrisson ou qu’une fessée n’a jamais fait de mal à personne.

Un livre que j’offrirai avec grand plaisir à tout futur parent !

Auteur : Dr Catherine Gueguen

Titre : Pour une enfance heureuse

Edition : Pocket

Genre : Non fiction

Pages : 368

Virginia Schilli – Par le sang du démon, tome 1

Voilà 5 ans que ce livre traînait dans ma PAL. Ça fait long hein ? Pourtant, il me tentait toujours vu qu’il s’agit du fantastique qui reste un de mes genres favoris. Et j’ai trouvé cette lecture assez… spéciale !

C’est l’histoire d’une jeune fille qui, après s’être fait violée, se voit proposer l’immortalité par un démon. Un long chemin commence alors pour elle, un chemin rempli de violence, de sang, de sexe. Bref, un livre qui n’est clairement pas à mettre entre toutes les mains !

J’ai rarement eu l’occasion de lire un ouvrage aussi violent : meurtres et viols à gogo sont au programme. On voit petit à petit cette jeune fille (que l’on ne nomme pas, bien dommage d’ailleurs) perdre peu à peu son âme et devenir un véritable démon. C’est vraiment une histoire qui m’a interpelée, je dirais même choquée tellement ce qui lui arrive est brutal et dément.

Au final, je ne sais pas trop quoi penser de ce livre et j’hésite à poursuivre l’aventure (il s’agit d’une trilogie) car le livre offre tout de même une vrai fin qui me satisfait.

Bref, voilà un ouvrage bien intriguant pour moi qui me laisse toujours aussi perplexe même si ça fait plusieurs jours que je l’ai terminé !

Auteur : Virginia Schilli

Titre : Par le sang du démon, tome 1

Edition : Les éditions du Riez

Genre : Fantastique

Pages : 266

D’autres avis : Karline, Mina, Mycoton

Courtney Milan – Les frères ténébreux, tome 1 : Le secret de la duchesse

Je vous avais dit dans ma chronique de la novella La gouvernante insoumise que je n’avais pas tardé à lire le tome 1 de la saga. Voici donc ma petite chronique !

Dans cette histoire, on suit donc une jeune fille, Minerva Lane, plutôt discrète, pas très jolie, elle semble condamner à épouser le seul homme qui accepte de la fréquenter et qui la considère comme une petite souris bien serviable. Mais derrière ce faciès assez commun, se cache une jeune femme de caractère à l’esprit aiguisé. Et c’est ce qu’entrevoit le duc de Clermont qui vient justement de s’installer en ville !

Bref, les personnages sont croustillants (je ne sais pas si ça se dit en revanche !). J’ai bien aimé suivre leur péripétie. Et autre point positif : la romance s’inscrit dans un vrai contexte politique, elle n’est donc pas transposable n’importe où et cela donne du cachet à l’histoire.

On suit longuement Minnie et Robert, plus loin que dans la plupart des romances et j’ai aussi beaucoup apprécié ce point.

Bref, les frères ténébreux est vraiment une saga qui m’enthousiaste en ce moment. Il ne me reste plus qu’à découvrir les autres tomes !

Auteur : Courtney Milan

Titre : Les frères ténébreux, tome 1 : Le secret de la duchesse

Edition : Milady

Genre : Historique, Romance

Pages : 391

D’autres avis : Kincaid, Galleane

Erik Wietzel – Les dragons de la cité rouge

Alec Deeran est un chasseur de primes pas comme les autres. Déjà, il est accompagné d’un dragon mais il a en plus fait un pacte avec une démone, Shen Sey, qu’il peut appeler en cas de coup dur. Quand il se rend dans son ancien pays, Redfeld, il apprend que l’héritier du trône a été kidnappé et que la rançon demandée est une épée magique. Et voilà l’aventure qui commence !

Alors, j’ai vraiment beaucoup apprécié Alec Deeran. Il est un peu bougon et la bagarre n’est jamais loin quand il rentre dans une ville. Mais c’est un gars avec un bon fond au final. J’ai bien aimé sa relation amicale avec le dragon Arkan. Et puis il y a aussi la mystérieuse Shen Sey ! J’aurais bien voulu en apprendre plus sur le pacte qu’Alec fait avec cette succube.

Sinon, l’intrigue se déroule assez rapidement avec pas mal d’actions et des personnages secondaires intéressants. On arrive à la fin, qui est quand même assez classique je l’avoue, sans s’en rendre compte.

Bref, avec tous ces bons ingrédients, vous vous doutez que j’ai vraiment apprécié cette lecture. C’est un one-shot en plus donc vous pouvez le lire sans craindre de devoir commencer une longue saga derrière. Un chouette divertissement en somme.

Auteur : Erik Wietzel

Titre : Les dragons de la cité rouge

Edition : Milady

Genre : Fantasy

Pages : 379

D’autres avis : Mina