Barry Lancet – Tokyo Kill

Ouuuh que cette lecture m’a fait du bien !

Outre l’intrigue autour des triades chinoises très intéressante, j’ai surtout aimé l’ambiance de ce roman. On se croirait vraiment à Tokyo. L’auteur cite les quartiers, les enseignes de magasins et moi, en un clin d’oeil, j’étais de retour dans la cité tokyoïte.

Le style  de Barry Lancet est fluide et on n’a aucun mal à se plonger dans le roman. Le héros, Brodie, est par contre un peu froid et je n’ai pas trop aimé la relation qu’il a avec sa fille, si distante alors qu’elle n’a plus que lui.

Bref, rien que pour cette plongée dans Tokyo, je recommande ce livre mais outre cela, c’est un bon thriller efficace !

Auteur : Barry Lancet

Titre : Tokyo Kill

Edition : Bragelonne

Genre : Thriller

Pages : 360

D’autres avis : Ena

Jessica-Joëlle Alexander et Iben Dissing Sandahl – Comment élever les enfants les plus heureux du monde

Intéressée par l’éducation bienveillante, j’étais curieuse de découvrir cette ouvrage sur l’éducation danoise qui repose sur les mêmes principes.

Au début, ça partait plutôt mal vu que je lisais « En Belgique, les enfants ont le droit de boire de la bière ». Et bim gros stéréotype plus du tout d’actualité ! Heureusement, une fois qu’on rentre dans le vif du sujet, il y a vraiment des choses à retenir.

Le livre s’article autour de 6 idées que voici :

1ère idée : Laisser les jouer librement ! Ça permet de faire des adultes moins stressés par la suite.
2ème idée : L’authenticité. Ne pas complimenter tout le temps l’enfant mais être réaliste. Complimenter l’effort et non l’intelligence.
3ème idée : le recadrage : Eviter les discours réducteurs (mon fils est bordélique, ma fille est nulle en math, etc.). Il n’y a pas de vérité figée mais des enfants qui passent par des émotions différentes. Si on colle des étiquettes à nos enfants, elles risquent de se réaliser.
4ème idée : Enseigner l’empathie
5ème idée : Refuser les ultimatums, les punitions, les rapports de force. Comprendre que l’enfant est foncièrement bon.
6ème idée : Le « hygge » : la convivialité à la danoise, c’est profiter des moments en famille, en cocooning, ne pas parler des moments qui fâchent.

La deuxième idée m’a fait beaucoup réfléchir ainsi que la dernière. Je ne sais pas si c’est la meilleure recette pour faire des enfants heureux mais il y a certainement des idées à puiser dans ce livre !

Bref, un livre intéressant sur l’éducation bienveillante qui intéressera tout ceux qui veulent se lancer dans cette mouvance. L’essai est écrit avec des mots simples et permet une lecture rapide et fluide. Il est truffé d’exemples concrets pour mettre en pratique les conseils donnés.

A lire donc !

Auteurs : Jessica-Joëlle Alexander et Iben Dissing Sandahl

Titre : Comment élever les enfants les plus heureux du monde

Edition : JC Lattès, collection Parent+

Genre : Essai

Pages : 157

Joe Hill, Gabriel Rodriguez – Locke & Key, master édition, tome 1

J’ai vraiment craqué devant cette master édition, avec sa très jolie couverture rigide. Rien que pour ça, je suis contente de l’avoir dans ma bibliothèque !

Locke & Key est un comics d’horreur. On y suit la famille Locke qui déménage à Lovecraft. Bien que les dessins ne m’enchantent pas plus que ça, j’ai beaucoup apprécié cette histoire. L’intrigue est originale et prenante. On se demande à tout moment ce qui va arriver à cette famille. Je suis aussi intriguée par toutes ces clefs qu’on trouve dans cette maison.

Bref, un bon début de saga en somme qui me donne envie de poursuivre rapidement l’aventure !

Auteurs : Joe Hill, Gabriel Rodriguez

Titre : Locke & Key, tome 1

Edition : Milady

Genre : Horreur, Comics

Pages : 320

D’autres avis : Licia-Bio Books

Camillle Emmanuelle – Sang Tabou

J’ai lu ce bel essai des éditions La Musardine. Il faut bien avouer que les règles restent un tabou dans de nombreux domaines : les arts, en société, etc. Il y a toujours de drôles de superstitions sur cette période.

Dans ce livre, Camille Emmanuelle parle de tout cela et de plus encore. Je ne m’étais jamais rendu compte à quel point c’était tabou mais il faut bien l’avouer que moi aussi, je ne me vante pas quand je les ai et si je dois demander une serviette hygiénique en dépannage, je vais le demander tout bas. D’où nous vient ce sentiment de honte alors que c’est un phénomène naturel et universel pour toutes les femmes ?

Ce livre est une réflexion intéressante sur ce sujet et je vous le conseille si vous vous intéressez à ce sujet.

Auteur : Camille Emmanuelle

Titre : Sang Tabou

Edition : La Musardine

Genre : Non fiction, essai

Pages : 206

Cressida Cowell – Harold et les dragons, tome 7 : Comment lutter contre un dragon cinglé

Aaah Harold et Crocmou ! C’est toujours sympa de les retrouver au fil des tomes.

Au niveau de l’intrigue, Harold et ses compagnons vont participer à une compétition de piscine qui va évidemment mal tourner et ils vont finir lui, Findus et Kamikazi en Amérique, si, si !

Bref, encore une grande aventure pour Harold et son petit compagnon. Il y a moins de dragonais dans ce tome-ci, dommage ! Sinon, dans l’ensemble, les tomes se ressemblent et mon avis ne varie pas vraiment. C’est vraiment du pur jeunesse, pour les 8-12 ans je dirais.

Bref, un tome dans la lignée des précédents. Il m’a fait passé un bon moment.

Auteur : Cressida Cowell

Titre : Harold et les dragons, tome 7 : Comment lutter contre un dragon cinglé

Edition : Casterman

Genre : Jeunesse, Fantastique

Pages : 276