Bienvenue blogo-lecteur #8 – Poison au chocolat

Poison au chocolat s’appelle en réalité Stéphanie. C’est une jeune mariée de 27 ans qui travaille dans la zoologie. Elle est tombée dans la littérature dans le ventre de sa mère qui dévorait déjà les livres. Poison au chocolat se passionne aussi pour le scrapbooking européen, la création de bijoux et la rénovation de vieux meubles. Vous en découvrirez encore un peu plus sur elle en lisant son interview.

1. Pourquoi as-tu ouvert ton blog ?

Pour partager mes lectures, mes avis, mes idées, mes opinions avec d’autres lectrices et peut-être faire découvrir des thèmes qui me touchent à d’autres personnes qui se promènent sur mon blog. Cela m’a aussi permis de tisser des liens et du coup, d’ouvrir mes propres horizons lectures! Bon, j’avoue, ce blog doit au moins être le 5ème que j’ai… mais celui-ci n’a rien avoir avec les « kikou -looool – MDR » de mon adolescence! Et je compte bien le laisser vivre, jusqu’à ce que la mort nous sépare!

2. Pourquoi as-tu choisi comme nom Poison au chocolat ?

Séquence émotion…

Dans la famille de ma maman, nous sommes 17 petits-enfants. Mon grand-père, aujourd’hui décédé, ne nous a jamais appelé par nos prénoms… il avait donné un surnom à chacun d’entre nous! Devinez? En raison de mon caractère fortement marqué et mon côté « peste », il m’a choisi « POISON »… et m’a appelée ainsi jusqu’à son décès, j’avais 22ans! Mes oncles m’appellent toujours ainsi… Depuis son décès, la famille a été ébranlée par des soucis et j’ai eu besoin de me rattacher à lui, poison s’est donc imposé à moi comme surnom.

Pour le « au chocolat »… je vous rappelle que je suis belge… et qu’en vraie belge, je suis accro (totalement) au chocolat! Mon préféré? le chocolat au lait Côte d’Or! Mais je me laisse tenter par du noisette ou du noir..; par contre, dire que le chocolat blanc est du chocolat est une injure! Je vais à la chocolaterie au minimum 3 fois par an faire des stocks, directement à l’usine… 😉 Et puis, je suis également totalement accro au nutella!

3. Y a-t-il un ou des romans que tu as honte de ne pas encore avoir lu ?

Euh… c’est grave si je n’ai encore lu aucun Grangé ni Thilliez? Je tente de me rattraper, le Serment des Limbes de Grangé est dans ma PAL! Promis, c’est pour bientôt! J’avoue, honteusement, qu’avant d’être sur la toile des lecteurs et Livraddict, je n’en avais jamais entendu parlé! Je crois que j’ai le droit d’être damnée pour cette erreur! Par contre, j’avoue sans honte que je n’ai aucun regret de ne pas avoir lu la plupart des classiques… c’est trop barbant!

4. Quels sont les genres que tu affectionnes le plus ? Et pourquoi ?  

Les thrillers et les policiers. J’aime pouvoir vivre l’intrigue et m’identifier aux personnages. Je m’imagine automatiquement comment est la personne physiquement, où elle vit, comment elle peut penser, … J’arrive à ressentir le stress… je peux arriver à ne pas dormir de peur, de stress,… je craque également pour les Harry Potter, et je rêve de me retrouver un jour sur le chemin de Traverse! Je fonctionne aussi beaucoup au coup de coeur… le résumé l’emporte sur le genre!

5. Quelles sont les qualités d’un bon livre (selon toi bien sûr !) ? (ex : Personnages forts, intrigue originale, …)

Un bon livre est un livre que je n’ai pas envie de lâcher, pour lequel je suis prête à passer une nuit blanche ou à laisser mon monticule de corrections augmenter à vue d’oeil! J’aime que le livre me tienne en haleine, que l’intrigue ne soit dévoilée qu’à la dernière page!

J’aime beaucoup les livres dont le personnage principal est une femme (mon côté féministe qui ressort certainement…), qu’elle soit inspectrice, médecin, chercheur,… 

6.  J’ai remarqué que ta PAL et ta wisht list étaient assez petites. Est-ce un choix ? Préfères-tu emprunter ?

Elles sont « petites » (si Mr Poison lisait ça, il s’étranglerait, pour lui, c’est énorme ma PAL qui déborde de son grand panier!) car je n’ai rejoint la blogosphère « lecture » que depuis août! Par contre, faute d’être riche, j’emprunte pas mal à la bibliothèque, ça réduit un peu mes dépenses livresques (même s’il m’arrive d’acheter un livre après l’avoir emprunté, tellement j’ai aimé et qu’il FAUT qu’il soit chez moi!).

7.  A ton diner idéal, quelles célébrités inviterais-tu à ta table ?

La grande Madame Simone Veil, pour son combat pour la condition et les droits des femmes!

Nelson Mandela, pour en savoir plus sur ses conditions de vie et connaître son pays (que je vais découvrir à Noël, en voyage de noces)

Sean Connery, George Clooney et Tom Hanks pour leur charisme et leur charme…

Patricia Cornwell… pour voir si elle ressemble à Kay Scarpetta, comme je me l’imagine!

Charles Baudelaire pour essayer de comprendre pourquoi il était si torturé…

Frédéric Anton et Thierry Marx, pour qu’ils critiquent ma cuisine!

Aucun politicien actuel… ils me prennent la tête!


8.  Tu organises ton premier swap sur le thème de la cuisine. Comment ça se passe ? Penses-tu retenter l’expérience.

Pour le moment tout va bien! Ce swap a plus de succès que ce à quoi je m’attendais! Les inscrites semblent heureuses et le thème leur plaît! Si ce swap se passe bien, je pense que j’en proposerai d’autres, mais à quel rythme et avec quels thèmes, aucune idée!

9. En parlant de ça, je vois que tu participe à de nombreux swap. Qu’aimes-tu tant dans ce concept ?

D’après mes proches, je suis très sociable… j’aime échanger, papoter et rendre les autres heureux! Du coup, c’est un concept créé pour moi! En préparant le swap, on discute par mail avec notre swappé(e), on la/le découvre, on cherche l’info capitale, on fouille sa wish-list (moi qui suis hyper curieuse, ça me convient totalement!) Et puis, j’adore les surprises… alors recevoir un énorme colis une fois au bout d’un moment, ça me rend heureuse et excitée, comme un enfant pour qui Père Noël vient de passer! 

10. Cette dernière question sera la tienne. Quelle question aurais-tu aimé que je te pose ? Pose-la et répondes-y ;).

Si tu passais un jour la barrière de l’écriture d’un roman, que serait ton récit?

Je pense que j’écrirai mon autobiographie car j’ai une généalogie un peu bizarre… mon papa ayant été adopté à 27 ans, alors que j’étais déjà née. Je n’ai pas eu 4 grands-parents, mais 6; j’ai 31 cousins et cousines, mais je suis fille unique… J’ai vécu des blessures, j’ai perdu tous mes grands-parents, la maladie touche mes parents,… mais aujourd’hui, grâce à mon mari, je suis heureuse! Notre histoire pourrait n’être qu’un chapitre car elle est jeune de 3 ans… mais nous avons décidé de vivre intensément et de profiter!

Je suis sûre que vous trépignez d’impatience de découvrir le blog de Poison au chocolat. Pour cela, rien de plus simple, cliquez sur sa bannière !

Vous voulez participer à Bienvenue blogo-lecteur ? Toutes les informations se trouvent ici.

3 comments

  1. Anonyme says:

    Merci beaucoup!
    Mon côté féministe me vient de ma grand-mère maternelle, qui a fait juré à toutes ses petites-filles (11) qu’elles travailleraient et seraient indépendantes (elle a eu 8 enfants et n’a jamais pu travailler!). Depuis, c’est assez marqué dans mon caractère! 😉 Autant dire que Mr Poison, il y a des jours où il subit pas mal…

Laisser un commentaire

CommentLuv badge